Après avoir gravi les échelons à toute vitesse, John Almeida est devenu cette saison le champion de France classe A des -60kg. Mais pour son dernier combat de la saison, il s’est malheureusement incliné samedi au Pecq contre Florent Louis-Joseph de Siamuay. Pas de quoi altérer les rêves de championnats du monde du jeune combattant.

Le geek du Muaythaï Amiens

Il a lui-même employé volontier ce terme, qui n’a plus rien de péjoratif, pour se décrire. Féru de jeux vidéos (Fortnite, GTA, etc…), de séries (The 100 par exemple), de mangas, et de cinéma où il se rend 3 à 4 fois par mois, John suit également l’actualité sportive de très près (boxe anglaise, NBA, football…). C’est d’ailleurs devant le film thaïlandais Ong-Bak que très jeune il se prend de passion pour le muay thaï. Il découvre alors le club amiénois sur internet et y fait ses débuts. Mais lorsque l’Amiens Muaythaï déménage et s’éloigne de son domicile, il le quitte et se tourne vers le football. C’est à 17 ans qu’il revient chez Didier Jumel. Un choix qui semble avoir été le bon à la vue de ses résultats probants. Vice-champion de France classe D, champion classe C, puis B, et désormais A en -60kg, on se demande ou s’arrêtera le phénomène.

Une question que la mentalité de John, digne de celles des plus grands compétiteurs, ne lui permet pas de se poser. Le jeune combattant ne se bat en effet qu’avec une seule idée en tête, gagner. Ce qui lui permet certainement de réaliser de telles performances. À 23 ans, et actuellement animateur en centres de loisirs pour la ville d’Amiens, John ambitionne désormais de participer et de remporter les championnats d’Europe et du monde avec l’équipe de France. Des championnats qu’il n’a pu disputés cette saison, malgré sa sélection nationale, pour des raisons financières. Son statut de professionnel ne lui permet en effet pas de pouvoir vivre de la compétition, le muay thaï n’étant pas forcément très médiatisé en France.

Mais le grand fan de la légende Mike Tyson qu’il est ne lâchera rien. Bien qu’il entende prendre les objectifs comme ils viennent sans forcément se projeter, John, affamé de victoires, donnera tout dès la saison prochaine pour remporter de nouveau le titre de champion de France, les sélections nationales, et ainsi représenter son pays et son club à la renommée grandissante à l’internationale.

Esteban NOMINE

Crédit photo : Didier Jumel – Muaythaï Amiens

À lire aussi >>

MUAY THAÏ : Kamal Rafrhadi, le muay thaï comme remède

 




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.