BASKET-BALL : Loon-Plage, ce satané grain de sable pour l’ESC Longueau

0
476

Tout était réuni pour vivre une grande soirée de basket à Longueau hier soir. Une salle archi comble, la plus belle affiche de la saison et un public chauffé à blanc, avec notamment une cinquantaine de supporters Nordistes. Mais comme au match aller, l’ESC Longueau est tombé sur plus fort que lui.

Un moment-clé mal géré

Le début de match donnait finalement le ton de la soirée. Plus collectifs et sérieux dans leur entame du match, les joueurs de Loon-Plage créaient un premier écart après seulement cinq minutes de jeu. Un avantage qu’ils allaient conserver toute la soirée, portés par une maîtrise parfaite de la rencontre. « On n’a vraiment pas eu la mainmise sur le match, se désolait Liam Michel. L’adversaire nous a été supérieurs ».

Pourtant les Longacoissiens ont eu plusieurs fois la possibilité de revenir et faire douter les Nordistes, en revenant à deux petites unités en fin de rencontre. Mais plombés par une faute couplée d’une technique, les Verts lâchaient définitivement la rencontre. « C’est un moment-clé du match, avoue le coach. On est lancés, le public nous porte, on est partis, mais on est très vite refroidis parce qu’on prend les deux lancers, la technique et le tir derrière. On prend 5-0 en cinq secondes alors que l’on était revenus à deux points… »

Se remobiliser pour Levallois

Comment expliquer alors cette défaite pour le technicien Samarien ? « J’ai trouvé qu’il y avait une meilleure maîtrise collective, et Loon nous a été supérieurs. A partir de là, on s’est accrochés, mais on a fait beaucoup d’erreurs, et ça avait été le cas à l’aller également. On n’a jamais su, sur l’ensemble du match, avoir la maîtrise du rythme et ils ont vraiment bien géré avec leur meneur qui fait un excellent match. Ils connaissent nos faiblesses, et Dieng est bien resté dans la raquette sans que l’on sanctionne cela. C’est dommage ».

Une vraie déception pour Longueau qui devra se ressaisir la semaine prochaine. La « Green Team » est en effet toujours en tête et se déplace dès samedi à Levallois pour la dernière journée et tenter d’aller chercher la montée. « On aurait espéré un soulagement à l’issue de ce match, et il va falloir bosser encore une semaine, parce que l’on sait qu’à Levallois, ça ne sera pas facile. Mais on n’a pas le choix ! » Une ultime bataille pour goûter aux joies d’une montée à l’échelon supérieur.

Adrien ROCHER

Crédits Photo : Roland Sauval – Gazette Sports

ESCLAMSBB – AS LOON PLAGE : 73 – 78 [17-21, 18-21, 18-20, 20-16]

ESCLAMSBB : 21 fautes – 11/27 (40,7%) Lancers-francs – Eliminés : KAHUDI – GMAR – Absents : DIGBEU – DICKO Les marqueurs : KANGABA 7 – GOMIS 0 – GOUALA 14 – HURE 0 – ASSIM 4 – ODOUALA 17 – KAHUDI 17 (CAP) – FORTIER 6 – GMAR 8

AS LOON PLAGE : 24 fautes – 12/15 (80%) Lancers-francs – Eliminés : PEINTE Simon – SZYMKOWIAK
Les marqueurs : GALLET 0 – DECALF 0 (CAP) – PEINTE Clément 9 – LEVEQUE 12 – PEINTE Simon 13 – DIENG 14 – SZYMKOWIAK 6 – MANIER 24 – DEBRIL 0

A lire aussi >>

BASKET-BALL : Loon-Plage était trop fort pour l’ESC Longueau




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.