Pour ce second match, les filles de l’AMVB reçoivent un gros morceau. Actuellement secondes du classement les filles de la capitale du champagne, n’ont aucune défaite à leur actif.

Des changements à signaler

Pour ce premier match à domicile, Marc Albers va pouvoir reprendre un schéma de jeu plus classique avec les apports des nouvelles recrues. En effet, la libéro Alexia Gayard, qui joue en championnat corpo à Abbeville, rejoint le groupe pour palier à l’arrêt de Percheval qui se consacre à ses études et son avenir. « Elle va pouvoir nous stabiliser le jeu arrière, assure Marc Albers, confiant. Elle a une grosse présence en défense. Elle est habituée à jouer contre des garçons donc la lecture de jeu va être une de ses forces.« 

Autre recrue dont la présence n’est pas assurée samedi, à la Paix, l’ancienne passeuse, Primorin, qui revient après un heureux événement et qui vient pour épauler Guillaume à la passe et permettre à Elodie Francois de retourner au centre.

Un adversaire coriace

Pour ce match les féminines de l’AMVB vont être opposées à une équipe très stable avec des filles très forte en réception ce qui permet à la passeuse de distribuer facilement à toutes les attaquantes.

« C’est une équipe que je connais pour avoir entrainé dans ce club, il y a quelques années, précise l’entraîneur. Il faudra très bien servir si on veut les bousculer et apporter de la diversité à l’attaque. C’est le type de match où c’est l’équipe qui fera le moins de faute qui va gagner la rencontre. Il faudra être intelligent et ne pas forcer les attaques.« 

Les filles de la métropole espèrent jouer les trouble-fêtes dans ces playoffs.

En cas de victoire, les filles de l’AMVB ouvriraient une voie royale aux filles de Longueau dans la course à la montée. « On espère que le club de Longueau, qui n’a pas match samedi, sera à la paix pour nous soutenir. Un bon résultat de notre part va leur permettre de prendre de l’avance par rapport à un candidat direct. Mais cela nous replacerait aussi à la course à la seconde place » (occupée par Epernay).

Pour ce match Marc Albers devra encore se passer de la passeuse Guillaume et de Desmarest retenues toutes les deux pour des raisons personnelles.

Amiens MVB – Épernay

Samedi 17 mars, 18h30, Gymnase la Paix

Groupe : Aron, Halifax, Francois, Van Overbeke (C), Jardon, Bocquillon, Degaugue, Fettre, Charrouf, Giquel, Gayard (L)

Incertitude : Primorin

Entraîneur : Marc Albers




  • Laisser un commentaire