C’est un message très fort que les Spartiates d’Amiens ont envoyé aux autres équipes de leur conférence ce samedi soir. En s’imposant sur le score très sévère de 75 à 8 face aux Mousquetaires de Chatenay, les Amiénois ont montré qu’il allait falloir sérieusement compter sur eux pour la montée cette saison. Comme l’indique le score, la rencontre a été à sens unique, dominée de bout en bout par les bleus et jaunes.

Première période à sens unique

C’est d’abord l’attaque qui va mettre l’équipe sur de bons rails, avec un touchdown à la course de Valentin PRIOUL, suivi par un second à la passe entre Clément SCHAEFFER et Steevy BALGUY. Sur une nouvelle course, Valentin PRIOUL (encore lui) trouve le chemin de la end zone et porte le score à 21 à 0. La défense n’est pas en reste : après avoir déjà intercepté le quarter-back adverse à deux reprises, Ilies JOHNS récidive et emmène le ballon jusqu’au touchdown (27-0). La défense réussira à intercepter une quatrième passe en première mi-temps, grâce à une belle lecture de Paul DAVID. Pour conclure ce premier acte, le running back Jared BRADLEY ajoute deux touchdowns à la course, alourdissant le score à 41 à 0 au moment du break.

Une réaction sans conséquence des Mousquetaires

La deuxième mi-temps reprend sur les mêmes bases, Valentin PRIOUL se transforme cette fois en receveur et inscrit son troisième touchdown du match. Les Mousquetaires font alors preuve d’orgueil et parviennent à construire une belle série d’attaque qui se conclut par une réception spectaculaire d’un de leurs receveurs pour leur seul touchdown du match, converti à deux points. 48-8. Pourtant, même si le sort du match est déjà scellé depuis longtemps, les Spartiates ne relâchent pas la pression. Jared BRADLEY profite encore du bon travail de sa ligne offensive pour finir dans la end zone adverse et alourdir le score. Il est ensuite imité par Julien SIWIELA, qui sur une course d’une quinzaine de yards, inscrit le 9ème touchdown des locaux et aggrave encore le score, 62 à 8.

Le quarter-back des Mousquetaires termine ce match cauchemardesque en lançant une cinquième interception que Thimoté MOINDJE retourne jusqu’au touchdown. Enfin, Dylan PRAJET scelle le score avec une dernière course victorieuse, score final 75 à 8.

Des débuts prometteurs

Cette grosse prestation des Amiénois et de bon augure pour la suite de la saison. Ils comptent maintenant 4 victoires pour 0 défaite, et se déplaceront pour les trois prochaines rencontres (Pionniers, Corsaires, Templiers).

Dans tous les cas, la maitrise dont ils ont fait preuve lors de ces trois premiers matchs à domicile laisse présager de très bonnes choses pour la suite, avec peut-être comme objectif le fait de jouer les matchs de phases finales à domicile…

Baptiste ROGER

Crédit photo : Jérome Fauquet – GazetteSports

À lire aussi >>

FOOT US : Les Spartiates continuent leur parcours sans faute




  • Laisser un commentaire