Après sept revers de rang, les Écureuils d’Amiens renouent enfin avec le succès au meilleur des moments. Une défaite les aurait condamnés à descendre en Nationale 1. Mais victorieux de Bordeaux, concurrent direct dans la course au maintien, Amiens s’accroche à son avenir en Ligue Élite grâce notamment à une seconde mi-temps très solide.

Un premier acte à rebondissements

L’entame de match ne laissait pas présager de la victoire picarde. Dumeige, le portier amiénois, doit s’interposer par trois fois rien que dans la première minute, donnant le ton à son match. Assez approximatifs, les Écureuils perdent un palet dans leur propre camp, que les Lions convertissent instantanément (0-1). Cela aura le mérite de réveiller les locaux qui réagissent dans la foulée, égalisent (1-1), et ne laissent pas les Bordelais prendre le dessus.

L’enjeu du match se ressent alors dans les échanges physiques et verbaux tendus entre les deux équipes. Les joueurs se rendent littéralement coup pour coup, au propre comme au figuré. Les 25 premières minutes, très prolifiques en buts, voient finalement les Girondins prendre les devants à quelques secondes de la mi-temps alors qu’ils sont en supériorité numérique (3-4). Amiens méritait mieux mais reste au contact.

Les Écureuils enfin efficaces

En début de seconde période, alors que les Bordelais subissent trois pénalités, Amiens ne parvient à profiter d’aucune d’entre elles. Et paradoxalement, c’est à 5 contre 5 que les Picards égalisent (4-4). Puis alors que Bordeaux se fait de plus en plus pressant et semble prendre le dessus, les Amiénois, très réalistes, prennent l’avantage après une contre-attaque rondement menée (5-4).

Il reste dès lors 12 minutes à tenir et le match se transforme en véritable siège du but picard. Héroïques, les Samariens défendent bec et ongle leur cage et peuvent compter sur Dumeige, infranchissable en seconde mi-temps. Dans les derniers instants du match, Bordeaux tente le tout pour le tout en sortant son gardien pour avoir un joueur en plus. Les Écureuils résistent et parachèvent leur victoire sur un but lointain, inscrit dans une cage déserte, après une récupération (6-4). Un succès qui maintient les Écureuils en vie en Ligue Élite.

La course au maintien relancée

Avec ce succès Amiens reste dernier mais recolle à 1 petit point de Bordeaux et Villeneuve, ses principaux concurrents. Les trois formations vont se disputer dans les prochaines semaines la place de huitième, puisque ce sont les deux derniers qui descendent. L’équipe de Caen, que chacun des trois mal classés affrontera d’ici la fin du championnat, pourrait jouer le rôle d’arbitre dans cette lutte au maintien.

Les Écureuils se déplacent prochainement le 17 mars pour affronter les Corsaires de Paris. Ils auront l’occasion d’enfoncer une équipe à leur portée, puisqu’elle s’est inclinée samedi à Villeneuve. Trois équipes, pour une seule place, promettent une fin de saison haletante en Ligue Élite.

Esteban NOMINE

Crédit photo : Reynald Valleron – GazetteSports

Amiens – Bordeaux : 6-4 (3-4)

15ème journée de Ligue Élite

Samedi 3 mars, 20h25, Gymnase La Veillère

Amiens : Dumeige (g.), Collomb (g.) – Vacossin, Grossemy, Criginier R., Petit, Lecuelle, Detaille, Crignier C. (c.), Guyart, Defrance, Levasseur, Bacquet

Entraîneur : Gérard Crignier

À lire aussi >>

ROLLER-HOCKEY : Les Écureuils d’Amiens y croient encore !




  • Laisser un commentaire