Les joueurs d’Ali Nouaour terminent cette première phase en empochant un point de plus pour les play-offs. N’ayant finalement pas réussi à prendre l’avantage sur leurs adversaires halluinois, les Picards seront quand même allés jusqu’au tie-break pour en débattre.

Malgré un bon départ, Amiens perd pied

Le premier set fut nettement à l’avantage d’Amiens qui remporte les deux temps-morts techniques (8-5, 16-11) pour finalement le gagner (25-20).

« On avait bien démarré dans le premier set, confirme Ali Nouaour. Nous sommes agressifs au service, bien présents au bloc et en réception. Tout fonctionnait bien. » En étant parti sur un six majeur composé de Romain Quadrone, Ahmed Mbutngam, Jean-Patrice Ndaki Mboulet, Peter Krizanovic, Romain Lemere et Ulysse Carrat, l’équipe semblait en effet bien en place. « On a mis Didier (Sali Hilé) out parce que son mollet lui fait mal, nous explique le coach. Avec Alain Gendron blessé, on a laissé Romain Quadrone faire l’intérim ».

Alors qu’on pensait les Aigles partis, le second set sera plus serré que ce à quoi on s’attendait. Point par point, Halluin recollera au score avec 23 à 25 (1-1). « Sur la fin de ce set on craque en réception. C’est là-dessus que je pense que ça se joue ».

Les Nordistes s’emparent dangereusement du troisième set (10-20). C’était sans compter l’arrivée de Medhi Hachemi qui fera vraiment du bien aux Aigles (16-20). « Dans le troisième set, on est à la rue, on s’énerve contre nous. Je leur demande de se calmer et de s’énerver contre nos adversaires. Malgré les dix points de retard, on parvient à faire une belle remontée. » Cela dit, l’écart sera trop important à combler et Halluin remporte la troisième manche (23-25).

Revanchards, en pleine maîtrise et avec l’arrivée d’Alain Gendron, les Picards, méritants, s’offriront l’opportunité d’un tie-break (25-16). Cela dit et malgré s’être procurés une balle de match, les Amiénois craqueront au pire moment. « Comme je disais à mes joueurs, il fallait jouer 15 minutes à fond dans ce tie-break, et on l’a fait pendant 14, regrette Ali Nouaour. Sur une balle de set, Ulysse (Carrat) se vautre en réception et ça nous coûte cher ».

L’essentiel est là

Même s’ils ne sont pas parvenus à gagner leur dernier match de la première phase, les Aigles remportent tout de même un point non-négligeable en play-off.

« On part avec quatre points. On a dit qu’on jouerait le podium, rappelle le coach. Si on joue à ce niveau-là, un peu moins crispé parce que là, c’était Halluin, je pense qu’on peut faire de beaux matches. »

En effet, en tant que derby, la pression et l’enjeu de ce match n’étaient pas neutres. Et même si Amiens et Halluin ne se rencontreront plus dans le championnat, une ultime rencontre n’est peut-être pas impossible. « J’aurais préféré gagner devant le public qui vient de plus en plus nombreux et avoir un ascendant psychologique sur une éventuelle future demi-finale en coupe, » souligne l’entraîneur de l’AMVB.

En effet, dès la semaine prochaine, Amiens part jouer à Conflans pour les quarts de finale de la coupe amateur. Samedi, les Aigles affronteront Bellaing tandis qu’Halluin jouera Conflans. Si chacune des équipes remportent son duel, elles s’affronteront dès le lendemain, dimanche, pour disputer la demi-finale. Demi-finale synonyme de qualification à la coupe de France professionnelle la saison prochaine. Les adversaires d’hier soir auront ainsi potentiellement l’opportunité de jouer la belle.

On a un rôle à jouer

« J’espère que Didier et Alain seront rétablis pour qu’on soit plus performant, nous confie Ali Nouaour. Cela dit, ça reste une belle prestation. Je suis content quand même. Maintenant, place à la coupe de France et aux play-offs. Chaque week-end on va pouvoir se confronter à du lourd. Ça va nous permettre de nous faire progresser. On a un rôle à jouer. »

Camille MARSIGLIA

Crédit photo : Reynald Valleron – GazetteSports

AMIENS MVB – VC Michelet Halluin : (25-20, 23-25, 23-25, 25-16, 14-16)

Samedi 3 février, 20h, gymnase Paix

Arbitres : Eduardo MELAIA, Virginie ROGER DELDIQUE

Amiens MVB :  Quadrone, Mbutnga, Krizanovic, Al Jaf, Ndaki Mboulet, Hachemi, Carrat, Sali Hilé, Mocanu, Gendron, Lemere, Valdenaire

Entraîneur : Ali Nouaour

À lire aussi >>

VOLLEY-BALL : L’Amiens MVB vise la cerise sur le gâteau




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.