Pour son dernier match de l’année 2017, Amiens se rendait à Bordeaux pour une affiche compliquée à négocier. Plombés par une entrée de match cauchemardesque, les Gothiques se sont inclinés et lâchent la cinquième place à leurs adversaires du soir.

Bordeaux fait mal à Amiens

Bordeaux ne voulait laisser aucune chance à Amiens et le démontrait d’entrée. Sur une remise en jeu en zone offensive remportée par Sauvé, Tomas battait Buysse et ouvrait le score (1-0, 1’24). Assomés, les Amiénois subissaient le jeu et craquaient logiquement trois minutes plus tard. Terrier récupérait un rebond mal contrôlé par Buysse, faisait le tour de la cage et poussait le palet dans le but vide (2-0, 4’40).

En contrôle total, les Boxers enfonçaient les Gothiques en supériorité. McEachen envoyait un slap précis depuis la bleue et donnait trois buts d’avance aux siens (3-0, 12’11). Les Amiénois finissaient toutefois par réagir sur un gros travail de Giroux en zone offensive. Le québécois se battait pour récupérer le palet et ajustait Quemener (3-1, 13’26). Un vrai bol d’air dans une période où Amiens aura été globalement dominé.

Domination mal payée

Les joueurs de Mario Richer revenaient dans le deuxième tiers avec de bien meilleures intentions. Sur une supériorité, Romand déviait un tir de Karmeniemi mais ne trouvait que le poteau (22′). La domination était amiénoise mais manquait cruellement de situations dangereuses. Et comme bien souvent, le manque de réalisme se payait « cash » pour les Gothiques.

Sur leur première chance de la période, les Boxers reprenaient le large. Terrier prenait sa chance, le palet était repoussé mais Valier était au rebond et redonnait trois buts d’avance à Bordeaux (4-1, 30’04). Le coup était rude pour Amiens mais Romand tentait de relancer les siens, à nouveau sur une déviation, sans toutefois réussir à trouver le fond des filets de Quemener.

Défaite pour finir l’année

Les Gothiques contrôlaient le palet lors la dernière période mais ne parvenaient pas à mettre en danger la défense Bordelaise. Bordeaux se montrait tranquille défensivement et parvenait à gérer facilement les rares incursions dangereuses amiénoises. Amiens finissait par s’incliner quatre buts à un et lâchait la cinquième place aux Boxers.

Les Picards terminent donc l’année sur une fausse note, dans un mois de décembre toutefois très encourageant et devront se reprendre dès mercredi, avec un nouveau gros déplacement, sur la glace de Gap, pour tenter de lancer la nouvelle année de la meilleure des manières.

Adrien ROCHER

BORDEAUX – AMIENS : 4-1 (3-1, 1-0, 0-0)

Mériadeck, Bordeaux

Arbitres : MM. Rauline et Gremion

BUTS : 1-0, Tomas (assisté de Sauvé), à 1’24 ; 2-0, Terrier (assisté de Valier), à 4’40 ; 3-0, McEachen (SN, assisté de Sauvé et Tomas), à 12’11 ; 3-1, Giroux (assisté de Romand), à 13’26 ; 4-1, Valier (assisté de Terrier et Janil), à 30’04.




  • Laisser un commentaire