FOOTBALL : Opération reconquête ratée pour l’Amiens SC

0
66

Opération reconquête ratée pour l’Amiens SC

Désireux de retrouver le terrain pour oublier les polémiques, l’Amiens SC n’est pas parvenu à enrayer sa dynamique actuelle. Fébriles sur le plan défensif et cruellement inoffensifs, les Amiénois se sont logiquement inclinés pour la troisième fois de rang et surtout pour la sixième fois de la saison (1-0).

Une entame équilibrée

Face à l’avant-dernière défense du championnat, l’Amiens SC n’a jamais su se montrer dangereux. Pire encore, Konaté et les siens n’ont pas cadré le moindre tir en seconde période. Incapables de marquer depuis le but de Kakuta à Strasbourg, l’attaque amiénoise est plus que jamais en panne. Et quand la défense ne dégage pas une sérénité à toute épreuve et que le milieu de terrain est régulièrement pris de vitesse, il devient difficile d’espérer quoi que ce soit.

Imprécis mais bien en place pendant une demi-heure, Amiens ne profitait guère des imprécisions techniques toulousaines. Konaté et Gakpé faisaient preuve d’un péché d’individualisme au moment de conclure (7e, 10e, 30e, 33e). Gêné par le pressing adverse, Toulouse peinait à développer son jeu et s’en remettait à des frappes lointaines de Delort et Jean bien captées par Gurtner (18e, 35e).

Toulouse rate le break

Muet depuis la première journée de championnat, l’avant-centre toulousain finissait par trouver la faille et débloquait un match jusqu’ici assez terne. Profitant de l’apathie de la défense picarde, Delort surgissait devant El Hajjam pour reprendre victorieusement le centre de Blin (1-0, 40e). Une ouverture du score loin d’être imméritée pour des Toulousains, plus précis et plus tranchants offensivement. Il s’en fallait même de peu pour que les locaux ne rentrent aux vestiaires avec le break.

Gurtner maintenait les siens dans le match en repoussant le coup franc d’Imbula et la tête de Blin (45e+1, 45e+2). Devant au tableau d’affichage, Toulouse dominait la seconde période sans pour autant parvenir à se mettre à l’abri (75e, 80e). Impuissant après la sortie précoce de Kakuta, Amiens donnait rapidement le sentiment d’avoir abdiqué. Déjà averti pour avoir annihilé une contre-attaque toulousaine, Gouano, capitaine d’un soir, était même expulsé en fin de rencontre. Le point d’orgue d’un match à oublier.

A l’arrêt depuis un mois, l’Amiens SC est désormais dix-septième et ne compte plus qu’un point d’avance sur le premier relégable, le RC Strasbourg. En cas de résultat positif des Alsaciens, ce dimanche contre Marseille, les Amiénois deviendraient barragistes.

Romain PECHON

Toulouse FC – Amiens SC : 1-0 (1-0)

Stadium, Toulouse

Arbitre : M. Letexier

But : Delort (40e).

Avertissements : Sanogo (88e) pour le Toulouse FC ; El Hajjam (22e), Ngosso (45e), Gouano (67e, 90e+5), Adenon (87e) pour l’Amiens SC.

Expulsion : Gouano (90e+5).

Toulouse FC : Lafont – Amian, Diop (c.), Jullien, Moubandjé – Jean (Sylla, 65e), Blin, Imbula, Somalia – Toivonen (Cahuzac, 46e), Delort (Sanogo, 76e).

Remplaçants : Goicoechea (g.), Yago, Sylla, Cahuzac, Bodiger, Sanogo, Boisgard.

Entraîneur : Pascal Dupraz

Amiens SC : Gurtner – El Hajjam, Gouano (c.), Adenon, Dibassy – Zungu, Ngosso – Gakpé, Kakuta (Traoré, 55e), Bourgaud (Manzala, 69e) – Konaté (Koita, 78e).

Remplaçants : Bouet (g.), Cissokho, Ielsch, Avelar, Manzala, Koïta, Traoré.

Entraîneur : Christophe Pelissier

A lire aussi >>

FOOTBALL : Dupraz-Pelissier, destins croisés

Crédits photo : Leandre Leber – GazetteSports.fr




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.