Après cinq journées de championnat, les réservistes de l’Amiens SC peinent à trouver leur rythme de croisière. A Dunkerque, il faudra faire preuve de cohésion et de solidité pour ne pas concéder une deuxième défaite de rang, la troisième en six matches.

Une irrégularité chronique

Moulonguet en travaux, l’Amiens SC (b) est contraint à l’exil depuis début septembre. Et si le premier déplacement chez le voisin Roye-Noyon s’est avéré victorieux (0-1), ce ne fut pas le cas de celui à Saint-Amand (2-0), le 30 septembre dernier. « Notre début de saison est irrégulier. On est capable du meilleur et de moins bonnes choses. Le groupe a énormément tourné, en fonction du nombre de joueurs professionnels mis à disposition, résume Patrice Descamps. J’ai ensuite eu la volonté de rééquilibrer le groupe entre les professionnels et les jeunes. »

Au repos forcé le week-end dernier, coupe de France oblige, les joueurs de Patrice Descamps retrouvent les terrains, ce samedi. Ce troisième déplacement de rang, avant la réception de Senlis fin octobre, doit permettre à la formation picarde de passer un cap. « Le premier objectif est d’être bien en bloc et, si possible, de débuter une série positive. On y va avec l’envie de retrouver un esprit d’équipe, clame l’entraîneur de l’ASC (b). Nous avons du mal à créer une identité à cette équipe mais c’est la magie d’une réserve professionnelle. C’est avant tout du management. »

Une alchimie à trouver

Longtemps en tête de son groupe l’an dernier, l’Amiens SC (b) peine à trouver une alchimie d’équipe, cette saison. « On n’aborde que la 6e journée de championnat, je n’ai donc pas encore assez de recul mais force est de constater que j’avais une assise plus forte l’an passé. Certains joueurs étaient régulièrement présents, ce n’est pas forcément le cas cette année. Je fais des choix et je ne sélectionne pas l’ensemble des professionnels mis à ma disposition. Néanmoins, c’est difficile de tirer des conclusions sur le potentiel de cette équipe au regard des circonstances de notre début de saison. »

Ecarté du groupe professionnel, des joueurs comme Nathan Dekoke, Jean-Luc Dompé et Georges Gope-Fenepej ne seront pas non plus du déplacement dans le Nord, ce samedi. Capitaine à Saint-Amand, Sekou Baradji est du voyage mais n’a pas pour autant l’assurance de porter le brassard. « Je n’ai pas encore trouvé le joueur qui sera important tout au long de la saison, assène Descamps. Le brassard navigue donc de bras en bras depuis le début de la saison. Les professionnels sélectionnés doivent avant tout nous apporter une plus-value et aider les jeunes. A ce stade, le brassard demeure assez anecdotique. »

Ce qui n’est pas le cas de ce match qui pourrait permettre à l’Amiens SC (b) de basculer dans la bonne partie de tableau en cas de résultat positif.

Romain PECHON

USL Dunkerque (b) – Amiens SC (b)

6ème journée de National 3

Samedi 14 octobre, 18 heures

Complexe Sportif De Flandres

Amiens SC (b) : Adiceam (g.), Banaziak (g.) – Boudsock, Corinus, Lemarié, Paye, Siradjidini – Baradji, Mauquit, Diayité, Nzeyi – Cornette, Labeau, Talal, Thiam, Koïta.

A lire aussi >>

FOOTBALL : L’Amiens SC (b) rechute à Saint-Amand

Photo d’archive : Roland Sauval – GazetteSports.fr




  • Laisser un commentaire