BASKET-BALL : L’ESC Longueau confirme

0
72

BASKET-BALL : L’ESC Longueau confirme

L’ESCLAMSBB assume son statut de favori en ce début de saison. En s’imposant, à nouveau largement, en Normandie, Longueau garde son bilan parfait avant un match au sommet contre Rouen.

Première mi-temps équilibrée

Pourtant, la première mi-temps a été plus compliquée que ce que l’écart final ne laisse imaginer. En tête de seulement trois points à la fin du premier quart (23-26) et sept points à la mi temps (44-51), Longueau s’est heurté à une bonne opposition. « Ca jouait très bien en face, constate Liam Michel. Mais on a été cohérents dans notre manière de jouer. On est resté au contact parce qu’on a eu pas mal d’adresse. On a mis un petit écart, à +10, Bihorel est revenu, mais on leur a remis un petit éclat juste avant la mi-temps ».

Face à une équipe qui était plutôt méconnu du club longacoissien, les joueurs de Liam Michel ont su rester sérieux pour rentrer aux vestiaires en tête, dans une mi-temps marquée par l’offensive des deux équipes. « La première mi-temps a été pas mal offensive, note le coach. Ce n’était pas vraiment ce que l’on voulait. Ils ont eu beaucoup d’adresse et on a manqué d’intensité défensive ».

Longueau fait parler sa défense

De nouveau portés par le scoring du trio Assim-Gouala-Gmar, comme face à Bon Conseil, l’ESC Longueau parvient à faire la différence au retour des vestiaires.

Pourtant privée de Kangaba pour l’occasion, la « Green Team » a su faire parler sa défense, n’encaissant que douze points dans le troisième quart, abordant les dix dernières minutes avec quatorze points d’avance (56-70). « Sur le troisième quart, ils ne marquent que douze points, et c’est en partie dû à notre jeu défensif retrouvé, se félicite Michel. Ca a fait baissé leur adresse, et on les a également fatigué avec l’intensité que l’on a pu mettre. On a corrigé ce qui nous avait fait défaut lors de la première mi-temps ».

Largement devant, les longacoissiens sont toutefois restés sérieux et appliqués dans le dernier quart, s’offrant un large succès de dix-neufs points. Une victoire en terre normande avant d’accueillir la réserve du SPO Rouen, dans un match au sommet capital pour la suite du championnat, entre deux des trois équipes encore invaincues jusqu’ici.

GCO BIHOREL – ESCLAMSBB : 77 – 96 [23-26, 21-25, 12-19, 21-26]

GCO BIHOREL : 26 fautes – Eliminés : SERVIN – MONTUELLE – DAMANGO – N’GOMBO
Les marqueurs : DUTHIL 8 – PONTREVE 0 (CAP) – BOUREL 13 – SERVIN 0 – MONTUELLE 11 – ARLIN JORDAN 0 – ARLIN TOM 23 – THENARD 0 – DAMANGO 10 – N’GOMBO 12

ESCLAMSBB : 23 fautes – Eliminé : Aucun – Absents : DIGBEU (blessé) – KANGABA (blessé)
Les marqueurs : GOMIS 5 – GOUALA 24 – HURE 0 – DICKO 10 – ASSIM 20 – ODOUALA 9 – KAHUDI 8 (CAP) – FORTIER 0 – GMAR 20

 




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.