FOOTBALL : La rencontre Amiens-Lille arrêtée après un incident en tribunes

Fodé Ballo-Touré pensait parfaitement lancer la soirée des Lillois en ouvrant le score après quinze minutes de jeu. Malheureusement, le latéral nordiste n’a pu que constater les dégâts de la joie occasionnée par son but.

Une barrière cède sous le poids

Alors qu’il se dirigeait avec ses équipiers vers le parcage visiteurs, les supporters lillois se sont jetés sur la main courante séparant les tribunes de la pelouse du stade de la Licorne. Une main courante qui n’a pas supporté le poids exercé et qui a cédé sous la pression. C’est ainsi qu’une centaine de supporters se sont retrouvés sur le sol, les premiers écrasés par leurs homologues.

La sécurité ne pouvant plus être assurée, Monsieur Leonard a décidé de renvoyer les deux équipes aux vestiaires, tandis que les secours intervenaient pour prodiguer les premiers soins aux blessés. Le dernier bilan, établi par la préfecture, fait état de 29 blessés dont 5 en état grave. Après un moment de flottement entre les CRS sur la pelouse et le parcage visiteurs, les victimes ont été évacuées vers le CHU d’Amiens.

Le stade mis sous scellés

Alors qu’un premier témoignage faisait état d’un jeune ramasseur de balles touché dans l’effondrement, celui-ci aurait bien évité le pire en parvenant à fuir cette scène de chaos à temps. En réalité, ce serait un adolescent présent dans le parcage lillois et qui souffrirait d’un gros traumatisme crânien. La principale victime a le thorax enfoncé et a été transporté en priorité même si son pronostic vital ne serait pas engagé.

En attendant d’en savoir plus sur les circonstances du drame, le procureur M. de Bosschere a annoncé que le stade était placé sous scellés et qu’il ferait l’objet d’une expertise dans les jours à venir. La rencontre contre Lille est donc bien reportée à une date ultérieure. Placée sous l’autorité du parquet d’Amiens, l’enquête devra désormais déterminer si l’état de vétusté du stade est à l’origine de cet incident. Une thèse d’ores et déjà rejetée par Bernard Joannin, président du club amiénois.

Romain PECHON




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.