HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques doivent rebondir

Cinq matches, deux victoires pour trois défaites dont une en prolongation. Le bilan peut sembler maussade mais les espoirs sont réels pour des Gothiques qui ont plus que bousculé Rouen, vendredi soir. Cependant, avec deux défaites d’affilée, Amiens se doit de rebondir, dès demain, face à Lyon.

Lyon impressionne

Ils ont tout tenté. Dans le derby des plaines, les Gothiques n’avaient pas grand-chose à se reprocher. Un Matija Pintaric des grands soirs a écœurer les attaquants amiénois, puis une pénalité a décidé du sort du match en prolongations. Mais défaits, à nouveau, face à un des favoris du championnat, les Amiénois vont devoir prendre des points cette semaine, contre des adversaires d’un calibre inférieur qu’il ne faudra toutefois pas négliger.

Lyon, Mulhouse et Chamonix seront opposés à des Amiénois en quête de points, à commencer par les Lions demain soir. Après des débuts timides, les Rhodaniens montrent leur plein potentiel. Deux victoires à Bordeaux (1-4, vendredi) et Chamonix (0-8, dimanche) qui font d’eux une des meilleures attaques du championnat. Mais plus que la démonstration chez les Pionniers hier, c’est la victoire chez les Boxers, sérieux outsiders de la saison, qui impressionne.

Prendre le bon wagon

L’attaque des Lions, qui a vu l’arrivée cet été de Fabien Kazarine, et ses 21 buts marqués en cinq rencontres va donc mettre fortement à contribution le meilleur gardien du championnat jusqu’à présent, Henri-Corentin Buysse. Le dernier rempart sera à nouveau le fer de lance des Gothiques, dans une semaine charnière.

Avec seulement trois points d’écart entre Grenoble, troisième, et Chamonix, dixième, Amiens ne peut se permettre de continuer sa spirale négative, sous peine de voir un premier bon wagon partir sans lui. Pour ça, les Gothiques vont devoir trouver la faille, eux qui n’ont scoré que trois fois lors des trois défaites. Marquer, enfin, pour bonifier le travail défensif d’une équipe « acharnée et travailleuse » et repartir du bon pied au Coliséum.

Adrien ROCHER

AMIENS – LYON

Mardi 26 septembre, à 20h

Coliséum, Amiens

AMIENS : Buysse et Savoye (gardiens) ; Prissaint, Smach, Narbonne, Favarin, Guillemain, Karmeniemi, Bault ( ?) ; Marcos, Matima, Giroux, Romand, Trabucco, Suire, Olive, Laakkonen, Da Costa, West, Kuralt, Halley.

HOCKEY-SUR-GLACE : Axel Prissaint : « On a montré ce que l’on savait faire »




  • Laisser un commentaire