AC Amiens

FOOTBALL : Un nul « satisfaisant » de l’AC Amiens

on

FOOTBALL : Un nul « satisfaisant » de l’AC Amiens

« On sait qui on s’apprête à affronter. Si on revient avec un nul, ce serait malgré tout un score positif » prévoyait déjà l’entraîneur de l’AC Amiens avant de se déplacer à Lille pour affronter le LOSC (b). La jeunesse, l’intensité et la rapidité des voisins nordistes avaient déjà tapé dans l’œil avisé de l’équipe amiénoise.

Un nouvel adversaire solide

Après leur première défaite contre Sedan, à domicile, le week-end dernier, l’équipe d’Azouz Hamdane revient doucement mais sûrement vers ceux à quoi elle nous avait habitués lors de ses trois premiers matches victorieux.
Malgré la sortie de Dilemfu à la 3ème minute, après un choc genou contre genou, le bilan ne semble pas être bien grave. C’est Chemin qui est venu le remplacer alors qu’il se trouvait sur le banc des remplaçants, à court de rythme, tandis que Zobiri avait lui-même pris sa place au coup d’envoi avant qu’il ne soit relayé par Tagaye à l’heure de jeu.

« Nous avons fait face à une maîtrise prévisible des lillois qui comptaient 5, 6 pros parmi eux, observe le coach. Ils nous ont posé pas mal de difficultés au niveau de la circulation du ballon mais un peu moins en terme d’occasion directe. L’avantage qu’on a eu était de faire en sorte qu’ils forcent leurs réalisations : en étant très proches d’eux, très agressifs. Ça les a amenés à prendre plus de risques dans leurs passes, de forcer leurs gestes techniques et donc d’être moins précis. Ça nous a permis de rester à 0-0″, conclut-il.

Une défense décidément en béton

« Ça reste positif parce qu’on continue de ne pas prendre de but, nous sommes solides défensivement, organisés, souligne Azouz Hamdane. Il faut qu’on soit meilleur dans la liaison du ballon, parvenir à être moins excités lorsqu’on le récupère mais aussi réussir à le perdre moins rapidement. C’est comme ça qu’on parviendra à mettre en difficulté nos adversaires« .

Peut-être plus accès sur l’objectif de ne pas vivre une seconde défaite, l’équipe amiénoise et son entraîneur aimeraient  se concentrer dorénavant sur un dessein de jeu visant à effrayer ses concurrents sur le terrain offensif tout en conservant leur solidité à l’arrière.

Les défaites non-envisageables

« Nos prochaines défaites, il faut qu’on fasse en sorte qu’elles soient des matches nuls, grand maximum. Tant qu’on prend des points, ça nous permet d’avancer. On ne reste pas sur place et donc ça reste intéressant. On avait deux déplacements difficiles sur trois matches. On a passé Sedan et Lille en n’encaissant qu’un seul but. Il va falloir produire une continuité pour le match à Bastia ».

Dorénavant 3ème du podium (10 points), l’AC Amiens se prépare pour le deuxième déplacement consécutif mais cette fois contre l’équipe de Bastia, n’ayant qu’une victoire à leur actif pour le moment.

LOSC (b) – AC Amiens : 0-0

AC Amiens : Adrien – Martinez, Bellaïd (c.), Villier, Youssoufa – Isambart (Boukhelifa, 80ème), Diallo, Matondo – Zobiri (Tagaye, 60ème), Dilemfu (Chemin 3ème), Diawara,

Remplaçants : Chemin, Tagaye, Boukhelifa

Arbitre : Romain Zamo

Entraîneur : Azouz Hamdane

Camille MARSIGLIA




  • [pro_ad_display_adzone id="32713"]

    About Camille Marsiglia

      Recommended for you