CYCLISME : Arnaud Demare, le roi d’Amiens

Pour certains coureurs qui ont participé, mardi soir, au prix Jean-Renaux à Amiens, ce critérium était une des dernières courses de la saison. Tel est le cas d’Arnaud Demare, le champion de France, venu quasiment en voisin et qui s’est imposé en beauté devant un nombreux public.

Demare a la cote

Le coureur de la FdJ, dont la saison a été surement la meilleure depuis qu’il est passé professionnel, avait on s’en souvient abandonné en fin de première semaine du Tour de France, après qu’il ait remporté une étape et porté le maillot vert. Rien de tel après ces deux victoires pour décupler la popularité du Beauvaisien et on l’a constaté ce mardi à Amiens. Arnaud Demare était chez lui et il a multiplié les selfies, photos et interviews.

Il n’y a vraiment que les critériums qui peuvent permettre une telle communion entre les coureurs et les spectateurs. Ce critérium réunissait également plusieurs champions de France, toutes disciplines confondues comme par exemple Clément Venturini en cyclo-cross, Corentin Ermenault en poursuite individuelle, Flavien Maurelet chez les amateurs mais aussi Benjamin Thomas.

Demare en toute logique

Une belle brochette de champions qu’a su mettre en évidence l’inimitable Daniel Mangeas, plus dynamique que jamais. Ce Prix Jean-Renaux, fort bien organisé par PSP avec le concours technique d’Amiens Métropole a donc, une fois encore, obtenu un très beau succès populaire. Ils étaient plusieurs milliers de spectateurs disséminés le long du circuit, tracé autour de la rue des Jacobins.

La course fut sans cesse animée avec, à un moment une échappée des frères Rudy et Pierre Barbier. Mais sur la fin, Arnaud Demare reprenait les choses en main et s’imposait tandis que le local de service, Corentin Ermenault, prenait la troisième place.

Interrogé par Daniel Mangeas, Alain Gest le Président d’Amiens-Métropole, s’est évidemment félicité du succès sportif et populaire de ce Prix Jean Renaux mais il est resté évidemment très discret sur l’éventuel passage du Tour de France 2018 à Amiens. Normal, dans ce genre de situation, mieux vaut en dire le moins possible.

Lionel HERBET

CYCLISME : Le Tour de France à Amiens en 2018 ?

Journaliste historique du sport Picard et Amiénois. Lionel est la mémoire des plus grands exploits sportifs de la région.