HOCKEY-SUR-GLACE : Amiens réussit son entrée

Une semaine après un succès encourageant à Rouen, les Gothiques se dévoilaient à leur public, hier soir, face aux Roumains de Brasov dans le cadre de la Napoleon Cup. Et Amiens, privé de Leclerc, Suire, Prissant et du nouveau capitaine Narbonne, n’a jamais tremblé face à un adversaire de calibre inférieur, signant un beau succès 5 à 0.

Une entame de match équilibrée

Pourtant le début de match fut compliqué, en partie à cause de l’intégration des cinq imports, Perry, Laakkonen, Smach, Kärmeniemi et Trabucco, absents à Rouen et qui effectuaient leurs débuts sous le maillot Amiénois. « Les dix premières minutes étaient compliquées, on avait cinq joueurs qui effectuaient leur premier match depuis plusieurs mois, et en face il y avait une équipe qui attendait beaucoup et qui contrôlait la ligne bleue », estime Mario Richer. Mais, sous l’impulsion du trio Giroux-Trabucco-Kuralt, les Gothiques percent peu à peu la défense Roumaine. Tommy Giroux manque une première fois le cadre après avoir éliminé le gardien (8’), puis voit son tir entre les jambes arrêté par Polc (11’). Le gardien de Brasov se montre ensuite décisif face à Da Costa (14’) puis Kuralt (15’).

Amiens a le contrôle du match et finit par concrétiser. De la bleue, Romand touche la transversale, le palet ressort mais Laakkonen est au rebond, le Finlandais tire en pivot et trouve la lucarne de Polc (1-0, 15’12). La pression des troupes de Richer ne ralentit pas, Giroux, servi par Trabucco, manque le cadre (18’), puis Matima tente sa chance de loin, le palet est dévié et finit entre les jambières de Polc (2-0, 19’14). Deux buts d’avance, puis bientôt trois lorsque Guillemain récupère un rebond et arme un tir puissant qui trompe Polc à son tour (3-0, 19’57). Un avantage de trois buts qui conforte encore plus Amiens dans son style de jeu, malgré deux tentatives roumaines d’entrée de deuxième période, bien stoppées par Buysse.

Une maîtrise totale

Une légère alerte sans conséquence tant Amiens a dominé le match. « On contrôlait bien le palet, on a eu une meilleure maîtrise du match et on a bien mis la pression sur l’adversaire. C’est ce style de jeu que l’on veut imposer cette saison », se satisfait Richer. Une pression qui amène à une première supériorité Amiénoise, sans conséquence, puis au quatrième but des Gothiques. En infériorité, Coulaud contre un tir, lance West, l’Américain tente un dribble devant le gardien, touche le poteau avant de voir Coulaud pousser au fond dans le but vide (4-0, 29’42). De quoi donner une deuxième moitié de match tranquille et avec du spectacle pour un public venu en petit comité.

Les Gothiques vont même ajouter un cinquième but en début de dernier tiers, sur un tir surpuissant de Perry dans la lucarne de Polc, en supériorité (5-0, 45’16). Un match satisfaisant sur tous les plans pour l’entraîneur Amiénois : « On a fait un bon match offensivement et défensivement. On a eu des grosses séquences de possession en zone offensive. On a des joueurs intenses et intelligents qui passent bien et jouent bien défensivement. Ils n’ont pas eu beaucoup de chances de marquer et notre gardien a fait les arrêts au moment opportun. »

Une deuxième victoire en deux matches de préparation, de bon augure avant d’affronter Rouen ce dimanche, un adversaire qui « aura le couteau entre les dents après le match de la semaine dernière », prévient Richer.

Adrien ROCHER

AMIENS – BRASOV : 5-0 (3-0, 1-0, 1-0)

Arbitre : M. Hauchart

Buts :  1-0 : Laakkonen assisté de Romand, à 15’12 ; 2-0 : Matima assisté de Halley et Romand, à 19’14 ; 3-0 : Guillemain assisté de Coulaud, à 19’57 ; 4-0 : Coulaud assisté de West, à 29’42 ; 5-0 : Perry assisté de Giroux et Trabucco, à 45’16

AMIENS

Attaquants :

Tommy Giroux – Mario Valéry-Trabucco – Anze Kuralt

Jérémie Romand – Philippe Halley – Janne Laakkonen

Rudy Matima – Joey West (A) – Loïc Coulaud

Clément Garrido – Elie Marcos (A) –  Kévin Da Costa (C)

Défenseurs :

Todd Perry – Lauri Kärmeniemi

Léo Guillemain – Romain Bault

Ondrej Smach – Théo Kalisa

Gardiens :

Henri-Corentin Buysse.

Remplaçant : Kévin Déliac (Gardien). Entraîneur : Mario Richer.

HOCKEY-SUR-GLACE : Amiens tranquille contre Brasov