FOOTBALL : La Ligue 1 se profile pour l’Amiens SC !

0
59

FOOTBALL : La Ligue 1 se profile pour l’Amiens SC !

Mené au score à l’heure de jeu, l’Amiens SC a su renverser la situation afin de signer une troisième victoire de rang face à l’AC Ajaccio (2-1), ce vendredi soir. En position de barragiste, en attendant la fin de cette 35e journée, les Amiénois peuvent continuer à croire en une montée en Ligue 1 !

Une période fermée

Revenus à un point du podium après son succès à Brest, les Amiénois affrontaient une formation d’Ajaccio quasiment maintenue à l’occasion de son avant-dernière réception de la saison. Restait à savoir si le comportement de celle-ci serait similaire à celui des Havrais, quinze jours plus tôt. Le début de match ne laissait guère de doute sur le scénario de la rencontre. Amiens imposait d’entrée son rythme, tandis que les Corses étaient avant tout venus pour défendre et piquer leurs adversaires en contres. Ndombélé manquait l’occasion d’ouvrir rapidement le score sur un bon centre de Tallo (3e). Kamara l’imitait quelques instants plus tard en butant sur Mandanda, particulièrement vigilant à son premier poteau pour détourner en corner la tentative de l’attaquant picard (4e).

Désireux de débloquer rapidement la rencontre, Christophe Pelissier débutait donc avec un onze particulièrement offensif, autour d’un quatuor composé de Soumah, Karama, Tallo et Ndombélé. Et si le premier quart d’heure était à sens unique, ses joueurs éprouvaient rapidement des difficultés à la construction. Dominés, les Ajacciens profitaient de la moindre opportunité offerte par les locaux. Nouri bottait tout d’abord un coup franc frôlant la lucarne de Gurtner (22e), puis profitait d’une erreur de relance d’El Hajjam pour place une reprise de volée captée par le portier amiénois (43e).

Tallo débloque son compteur personnel

Conscient de la nécessité de mettre davantage de rythme, les coéquipiers de Monconduit haussaient le ton dès le retour des vestiaires. Après une tentative de Tallo sur coup franc, facilement stoppée par Mandanda (48e), El Hajjam s’écroulait dans la surface de réparation mais l’arbitre central ne bronchait pas et laisser le jeu se poursuivre (50e). Amiens intensifiait sa pression et se procurait une action franche par l’intermédiaire de Fofana. Décalé par Ndombélé à l’entrée des seize mètres, le milieu de terrain picard armait sa tentative mais se heurtait au portier adverse (55e). Passé ce nouveau temps faible, les joueurs d’Olivier Pantaloni trouvaient finalement la faille par l’intermédiaire de Maazou.

A la suite d’un corner, l’ancien attaquant monégasque – déjà buteur à l’aller – tentait un retourné qui ne laissait aucune chance à Gurtner (0-1, 60e). Menés au score, les Amiénois frôlaient même la correctionnelle quelques instants plus tard. Maazou, toujours lui, manquait à deux reprises l’occasion de plier la rencontre (62e, 65e). Au bord de la rupture, l’Amiens SC renversait finalement la vapeur en moins de cinq minutes. Tallo relançait les siens en trouvant le chemin des filets de l’extérieur de la surface de réparation (1-1, 67e). C’était avant que Kamara ne double la mise en reprenant un centre de Manzala (2-1, 70e). Le meilleur buteur amiénois et Manzala manquaient même l’occasion de plier le match (90e). Peu importe, le plus dur était fait et l’Amiens SC signait un précieux succès dans la course à la montée.  

Pour la deuxième fois en moins d’une semaine, les Amiénois ont donc renversé une situation bien mal embarquée. De nouveau sur le podium, les joueurs de Christophe Pelissier ont désormais trois matches pour conserver leur rang et ainsi réaliser leur rêve. Rien ne semble définitivement impossible pour cette incroyable équipe !  

Romain PECHON

Amiens SC – AC Ajaccio : 2-1 (0-0)

Affluence : 8 885 spectateurs.

Arbitre : M. Leonard.

Buts : Tallo (67e), Kamara (70e) pour l’Amiens SC ; Maazou (60e) pour l’AC Ajaccio.

Avertissements : Kamara (43e) pour l’Amiens SC ; Sainati (52e), Frikeche (87e) pour l’AC Ajaccio.

Amiens SC : Gurtner – El Hajjam, Adenon, Dibassy, Ielsch – Ndombélé, Fofana (Charrier, 69e), Monconduit (c.), Soumah (Manzala, 64e) – Kamara, Tallo

Non utilisés : Adiceam (g.), Calve, Bourgaud.

Entraîneur : Christophe Pelissier.

AC Ajaccio : Mandanda – Lippini, Sainati, P.A. Cissé (Abdallah, 75e), Cabit – Boe Kane, Abergel, Camara (Frikeche, 75e) – Nouri (c.), Madri (Vialla, 81e), Maazou

Non utilisés : Goda (g.), Fall. 

Entraîneur : Olivier Pantaloni.

FOOTBALL : L’Amiens SC a toutes les raisons d’y croire




  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.