Actu

ESPORT : Les prémices d’une nouvelle discipline

on

ESPORT : L’eSport : une nouvelle discipline

Qu’est-ce que l’eSport ?

L’eSport initialement est un terme issu de la contraction anglaise « electronic sport » : c’est donc le croisement de la compétition sportive et du jeu vidéo. Il désigne à la fois la compétition sur console, ordinateur ou mobile, et n’exclut aucun type de jeu. De plus, il intègre les communautés qui l’entourent. Les joueurs, les associations, les entreprises ou même les médias sont les éléments d’un tout. En conséquence, le sport électronique ne peut plus se résumer à la simple compétition.

Les débuts de la compétition virtuelle

À l’origine, l’eSport sous sa forme primaire existe depuis la création des jeux vidéo dans les années 1960. C’est la compétition entre les joueurs qui en est le fondement. Sur des titres tels que Pong ou Computer Space (qui comptent parmi les premiers jeux vidéo commercialisés), les joueurs s’affrontaient pour désigner le gagnant. L’apparition des salles d’arcade créa une réelle communauté orientée sur les records (Highscore) de bornes.

Grâce à l’arrivée de nouvelles technologies, les choses ont changé. C’est dans un premier temps avec des innovations telles que l’internet haut débit, puis les consoles et machines connectées à hautes performances, ou même l’édition de jeux vidéo destinés à la compétition que l’eSport s’est créé son nid. La fin des années 1990 et l’entrée dans la décennie 2000 sont en effet marquées par l’avènement d’un changement. Ce nouveau type de relation compétitive a entraîné la création de jeux multijoueurs. Permettant à la fois de rencontrer des amis, mais aussi et surtout des inconnus, la dynamique première de la compétition internationale était lancée. Il n’en fallait pas plus pour créer une véritable émulation au sein du monde vidéo ludique.

Le passage des années 2000

Les jeux tels que Starcraft, Counter Strike ou même World of Warcraft ont chacun révolutionné la vision des jeux vidéo dans leur genre. Tous inspirés d’un contexte, d’interactions ou d’un gameplay totalement novateur pour l’époque, ils ont réussi à s’imposer dans les années 2000 comme les jeux les plus compétitifs. Ainsi, trois catégories d’eSport se sont distinguées dans un premier temps. On compte les jeux de tirs (FPS ou TPS), les jeux de stratégie (RTS) et les jeux de rôle massivement multijoueurs (les fameux meuporg ou MMORPG) comme les piliers de l’eSport moderne.

De plus, la compétition s’est installée tout au long de la décennie au sein des jeux de sport. La plus connue étant la guerre entre FIFA et PES qui a fait rage pendant près de 8 ans. Le vainqueur FIFA étant devenu le jeu de sport incontesté sur les consoles NextGen.

Guillaume Caruel




  • About Guillaume Caruel

      Recommended for you