FOOTBALL : L’AC Amiens en quête de constance

Deux mois après son dernier succès (1-0 contre Le Havre), l’AC Amiens, onzième après neuf journées de championnat, tentera de renouer avec le succès, ce samedi (17 heures), sur le terrain de Boulogne-Billancourt, deuxième du groupe B du championnat de France amateur (CFA). Invaincue sur les cinq derniers matches à domicile (quatre victoires, un nul), la formation francilienne aborde cette rencontre de la 10e journée dans la peau du favori. Pour autant, les coéquipiers de Maxime Partouche restent sur une défaite sur le terrain de Poissy (2-0), qui était alors toujours en quête de son premier succès. Un revers qui n’a pas entaché la bonne opinion qu’Azouz Hamdane se fait de l’équipe boulonnaise. « Ce sera une rencontre difficile, l’an dernier nous avions fait 0-0 là-bas, contre une équipe très offensive qui sait être solide, ils peuvent s’appuyer sur des recrues qui ont apporté une vraie plus-value à ce groupe, ils font un très bon début de saison et se permettent de talonner Lusitanos. »

Progresser à chaque sortie

Les Amiénois connaissent, pour leur part, une entame de championnat bien plus compliquée. Si le match nul concédé contre la réserve du RC Lens (1-1), samedi dernier, s’avère frustrant au regard du scénario du match, il a également permis à la troupe d’Azouz Hamdane de mettre fin à une hémorragie de trois défaites consécutives. « Je retiens surtout l’état d’esprit affiché avant d’ouvrir le score, nous nous sommes procurés deux occasions très nettes démontrant une volonté d’aller de l’avant et d’attaquer tous ensemble, de ne pas laisser les choses se passer négativement, analyse le technicien amiénois. Le côté négatif est d’avoir lâché la maîtrise du jeu aux Lensois après avoir ouvert le score, nous avons logiquement payé le prix en fin de match en concédant l’égalisation. » Une inconstance qui s’expliquerait par l’inexpérience d’un groupe fortement renouvelé l’été dernier. « Ce serait mentir de vous dire que je ne m’attendais pas à un tel début de saison. Quand on perd sept à huit joueurs très expérimentés, qui font l’état d’esprit de votre équipe, et que nous les remplaçons par des joueurs un peu moins expérimentés, on ne peut que s’attendre à vivre un tel début de saison, concède Azouz Hamdane. Je ne me plains pas, je connais le challenge, je l’ai accepté, il est difficile pour tout le monde. On travaille tous ensemble pour trouver les solutions. »

Au-delà du simple bilan comptable, Azouz Hamdane attend surtout de ses joueurs qu’ils soient en mesure de respecter une certaine ligne directrice. « Il faut donner de la confiance aux joueurs, leur donner des outils tactiques et les aider pour qu’ils puissent bien les appliquer et surtout avoir une meilleure gestion des émotions. Que nous ayons des éléments favorables ou défavorables, nous avons des difficultés à rester fixés sur notre objectif, à respecter les consignes tout au long d’un match. C’est notre vrai problème à l’heure actuelle. C’est sur cet aspect que notre travail se porte actuellement. Il faut arriver à gagner une constance qui nous permettra d’asseoir notre identité de jeu, c’est difficile pour le moment à faire rentrer dans la tête des joueurs. » Les Amiénois abordent donc la rencontre contre Boulogne-Billancourt dans un processus qui vise à redresser le club au fil des matches, sans jamais rompre avec la philosophie de jeu défendue par son entraîneur. « Nous ne pouvons pas nous payer le luxe de faire attention à l’adversaire. Nous y allons pour imposer notre jeu sans faire attention à l’équipe qui sera en face de nous. Il faudra être meilleur match après match. »

En manque global d’expérience, Azouz Hamdane pourra s’appuyer sur Habib Bellaid, de retour de suspension et qui remplace numérique Lory Marc Ballustre dans le groupe. Ce déplacement périlleux sur le terrain de Boulogne-Billancourt devrait être un bon examen de passage pour un collectif amiénois qui se construit à chaque sortie et qui vise plus que jamais le maintien au sein du championnat de France amateur (CFA).

Romain PECHON




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.