FOOTBALL : Le coup de la fatigue pour l’ASC

La fatigue a surement joué : l’Amiens SC s’incline face à Troyes

Deuxième défaite cette saison pour les Amiénois qui ont, outre perdu le match contre Troyes mais aussi leur défenseur Guy NGosso, blessé en première mi-temps. C’est une défaite au demeurant très honorable pour l’ASC qui a accusé une fatigue bien  légitime après autant de matches rapprochés.
Au terme d’une première mi-temps relativement fermée, les deux équipes sont à égalité.
Mais le fait marquant est, incontestablement, la blessure relativemenrt sérieuse dont a été victime Guy NGosso qui a quitté le terain sur une civière.

Trois jours après leur déplacement d’Ajaccio, les Amiénois reçoivent Troyes. Une rencontre plus difficile qu’il n’y partait à priori car les Aubois ont eu droit eux, à une semaine de repos.

Toutefois, Christophe Pelissier sait bien gérer les hommes  et c’est ainsi que reviennent dans l’équipe de départ El Hajjam et Bourgaud, absents en Corse. La rencontre démarre sans aucun temps mort et Troyes démontre qu’il n’est pas venu pour défendre.

Le match est très agréable avec de chaque côté, l’envie d’aller de l’avant. Alors qu’aucune franche occasion n’a été notée, à la 27e minute, coup dur pour l’ASC qui perd Guy N’Gosso qui se blesse en dégageant la balle.

On voit alors le défenseur camerounais faire signe à son banc qu’il ne peut pas reprendre le match. Du coup, Julien Ielsch fait son entrée tandis que NGosso quitte le terrain sur une civière, très applaudi par le public de la Licorne.

La défense amiénoise est remaniée puisque Dibassy passe dans l’axe et que Ielsch joue à gauche. Un Ielsch qui, d’entrée, se manifeste par un tir à ras de terre. Mais Troyes qui est très agressif sur le porteur du ballon reste très dangereux, notamment sur coups de pieds arrêtés…

La première période s‘achève sur un raid de Fofana qui est évidemment très applaudi par le public.

Dès la reprise, Troyes passe la vitesse supérieure. Sur corner, Giraudon reprend de la tête et marque (48e) : 1-0. Peu après, Nivet rate une superbe occasion de faire le break.

A l’heure de jeu, Gope remplace Soumah et Pelissier recherche plus de percussion sur le plan offensif. Mais Troyes qui se bat sur tous les ballons, joue très bien les contres. Les Amiénois ne se découragent pas, témoin cette reprise au-dessus de Monconduit (70e).  Néanmoins, il faut reconnaitre que les Troyens monopolisent le ballon.

Alors, Pelissier tente le tout pour le tout et il fait entrer Jonathan Tinhan à la place de Charly Charrier. Gurtner est sauvé par sa barre sur un tir de Giraudon. Le ballon ressort en effet et revient en jeu et cette fois, le gardien parvient à dégager le ballon convoité par Niane. Les Amiénois veulent absolument égaliser mais ils se heurtent à une très bonne défense adverse et un gardien inspiré et très sur dans ses prises de balle. Jusqu’au bout, les équipiers de Monconduit tentent de revenir à la hauteur des Troyens mais il semble qu’ils ont payé l’addition sur le plan de la fatigue.

Du reste, Christophe Pelissier l’avait souvent répété : ce match serait  surement le plus difficile des quatre joués en dix jours.

Amiens SC-Troyes : 0-1 (0-0)

Arbitre M. Batta

But : Giraudon (48e) pour Troyes. Avertissements :  Dibassy (35e) à Amiens ; Traoré (5e), Dingome (45e), Cordoval (75e) à Troyes.

Amiens SC : Gurtner- El Hajjam, Adenon, NGosso puis Ielsch (35e), Dibassy- Bourgaud, Charrier puis Tinhan  (71e), Monconduit, Fofana, Soumah puis Gope-Fenepej (65e)- Kamara.

Entraineur Christophe Pélissier.

Troyes : Samassa- Cordoval, Traoré- Giraudon, Herelle- Darbion- Azamoum, Dingome puis Confais (61e)- Nivet, Ben Saada puis Obiang (80e), Niane puis Caceres (80e)

Entraineur J L Garcia.

Lionel Herbet




  • Laisser un commentaire