RUGBY : courte victoire du RCA

Amiens A 16  –  05  Calais A

L’entame, comme la semaine dernière, est très bonne car nous pouvons voir à nouveau une belle agressivité en défense. Cette qualité durera toute la première mi-temps. Il était convenu avant le coup d’envoi de démarrer la rencontre sur un système de jeu très simple et d’être très impactant dans toutes les phases de contacts (il fallait se rattraper dans les rucks par rapport à la semaine passée). Ces consignes, de même que les fondamentaux ont été respectés, cela  nous a permis de rester durant ces 40 minutes dans le camp adverse et de virer à la mi-temps avec un score de 16 à 0. Ce score aurait dû être plus sévère si nous avions été plus patients au contact et plus disciplinés à 5 mètres de la ligne adverse.

Cette première mi-temps de très bonne qualité nous fait croire que la partie est déjà gagnée. C’est à ce moment-là que nous déjouons individuellement et collectivement. Les fondamentaux et les principes de jeu volent en éclat pour un jeu quasi type seven. Cela se traduit par des contre-attaques jouées au pied, des choix de formes de jeu non pertinents, une mauvaise circulation de balle, des placages manqués et de trop nombreuses fautes.

Les points à améliorer :
• La discipline (beaucoup trop de fautes devant notamment)
• Les choix de la forme de jeu
• La patience près de la ligne adverse
• La constance en défense

Les points à conserver :
• L’agressivité de la première mi-temps
• Les touches
• Les ballons portés
• Certains lancements de jeu

Toutefois, avec une deuxième mi-temps très faible de notre part, nous battons une équipe qui se qualifiera en deuxième phase en encaissant qu’un seul essai, cela ne nous est pas souvent arrivé la saison dernière.
Le talent d’or : Charles-Henri Coutelier encore très propre en touche, en défense et dans ses duels aurait pu, comme Louis Defrenne le recevoir ; Vincent Théo, comme Albéric Puche ont également fait une partie pleine. Sébastien Vaseli et Clément Meunier ont été au coude à coude mais c’est finalement Clément qui reçoit le trophée.

Rugby Club d’Amiens.




  • Laisser un commentaire