HOCKEY-SUR-GLACE : Les Dragons étaient au-dessus

Les Gothiques d’Amiens repartaient ce dimanche à l’assaut pour tenter d’aligner une deuxième victoire consécutive, après celle face à Nice vendredi (4-3). C’était en effet au tour du Derby des Plaines d’être disputé, face à Rouen donc, sur la glace de l’Ile Lacroix. Un match difficile face à une équipe qui n’a plus rien à prouver. Un match que les Gothiques ne sont pas parvenus à remporter…

1er tiers-temps

Le match part sur des bases très intéressantes. Les Gothiques pressent haut et dès les premières minutes, Sabourin est mis à contribution par deux bons tirs de Riendeau, bien que les rouennais ne soient pas non plus en reste et se procurent des occasions. Les amiénois frapperont en premier. Champagne presse et récupère un palet à la ligne bleue. Il lance Crowder, seul devant la cage, qui feinte et mystifie Sabourin ! (0-1, 4’36, Crowder ass. Champagne). Les occasions s’enchainent ensuite des deux côtés dans un match plaisant et, disons-le, propre. Il faudra d’ailleurs attendre la dernière minute pour une pénalité, et elle est amiénoise. Joey West prend deux minutes pour crosse haute et Mitch O’Keefe doit s’employer plusieurs fois pour sauver sa cage et empêcher une égalisation rouennaise avant la fin du tiers.

2ème tiers-temps

A cette pénalité rouennaise se substitue une pénalité en faveur d’Amiens, que ces derniers ne peuvent conclure. Ils montrent même quelques signes de fébrilité défensive et des erreurs techniques qu’ils payent « cash » quelques secondes après. D’abord, par une perte de palet dont les rouennais profitent, Miller est lancé face à O’Keefe et conclut (1-1, 23’18, Miller ass. Dame-Malka et Coulombe). Puis, une mauvaise relance permet à Rouen, en une passe, de prendre l’avantage sur une belle déviation de Damien Raux (2-1, 23’43, Raux ass. Hussey et Y.Treille). Le match change complètement de physionomie et tourne clairement à l’avantage des normands, qui donnent du travail à Mitch O’keefe et aux arbitres qui pénalisent à plusieurs reprises les amiénois. C’est d’ailleurs sur une supériorité numérique que Rouen aggrave le score, sur un tir de la ligne bleue dévié devant la cage (3-1, 29’43, S.Treille ass. Langlais et Thiel, SN). Un tiers-temps très compliqué pour les Gothiques, face à des rouennais qui font étalage de toutes les qualités qu’on leur connait. 3 buts à 1 pour Rouen à la fin de ce tiers.

hockey-sur-glace-vs-epinal-0159-leandre-leber-gazettesports
Une âpre bataille attendait les Gothiques à l’Ile Lacroix. Photo d’archive : Leandre Leber – Gazettesports.fr

3ème tiers-temps

L’intensité mise par les deux équipes dans les deux premiers tiers-temps est retombée dans ce dernier tiers, et les Dragons gèrent leur avantage avec sérénité. Il ne seront pas réellement déstabilisés par des amiénois à la peine en cette fin de match. Bien que ces derniers parviennent à nouveau à installer leur jeu et récupérer quelques palets grâce à un pressing plus haut, les occasions se font rares côté Gothique. Rouen profitera même d’une nouvelle perte de palet amiénoise en zone neutre et d’un mauvais placement pour partir à l’offensive. Miller sert Sacha Treille devant la cage qui pousse, facilement, au fond des filets (4-1, 57’02, S.Treille ass. Miller et Chakiachvili).

Amiens ne s’en relèvera pas et le match se termine sur ce score de 4 à 1 pour les Dragons. Un résultat logique tant Rouen aura dominé les débats. Une première victoire à l’extérieur se fait donc toujours attendre pour les Gothiques ! A Lyon, peut-être, après la réception de Strasbourg ce mardi 27 septembre, au Coliseum (20h).

Luc ROHAUT




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.