L’APH maîtrise son sujet

L’Amiens Picardie Hand a remporté sa première victoire à domicile samedi soir face à Créteil 33 à 24. Exceptionnellement, le club a joué à la Halle des Quatre Chênes.

Globalement les amiénois ont très largement maitrisé leur sujet. Il n’y a pas eu de concurrence tant les joueurs de Tarik Hayatoune étaient plus expérimentés, les franciliens sont encore réservistes de l’équipe fanion en D1. Jamais les amiénois n’ont été menés dans cette rencontre.

« Il y a 4 ou 5 joueurs qui ont fait la préparation avec la D1 et 4 joueurs ont passé tout l’été avec l’équipe de France jeune ou junior. Du coup ils n’ont quasiment aucun vécu collectif. Pour nous cela tombait très bien. » se réjouit l’entraîneur de l’APH.

aph-vs-creteil-1-reynald-valleron-gazettesports
Tarik Hayatoune se confie à Francis Létocart. Crédit photo : Reynald Valleron

En deuxième période trois infériorités numériques ont sanctionné trois amiénois : Claude-Marcel Tchinda à la 32′ à 19/10 ainsi que deux pénalités plus rapprochées, plus gênantes pour Antoine Zouaghi à la 43′ ; 26/15 ; et celle de Yuriy Petrenko à la 47′ ; 26/18. C’est un « petit » tournant du match, dans les 13 dernières minutes Créteil marque 6 buts contre 7 pour Amiens. Ce chiffre est supérieur au reste du match. Le reste s’est déroulé sans encombre.

Les amiénois l’emportent 32 à 24. Ils ont pu se relâcher dans les 13 dernières minutes afin de faire tourner l’effectif et surtout éviter les blessures.

Le match des ailiers

« C’est un point sur lequel on voulait avancer cette saison. L’année dernière il n’y avait pas beaucoup de ballon aux ailes et donc là on a envie qu’ils aient plus de ballons, plus de responsabilités. Que la répartition des buts se fasse jusqu’à eux. Nous serons plus dangereux dans tout les secteurs. »

Ce match était LE match pour les ailiers. Simon Vannihuse côté gauche a marqué 7 buts (meilleur marqueur de la rencontre) et Thomas Zirn côté droit en a marqué 6.

« C’est vrai qu’on a eu pas mal de ballons, ça fait plaisir, c’est bien pour la confiance. Le problème que nous retiendrons sont les 24 buts encaissés, il y a eu de grosses erreurs défensives, ça prouve que nous devons encore avancer. J’espère qu’il y aura un peu plus de monde au prochain match. Je remercie le public venu voir ce match là. Ça va être une belle aventure. » confie Thomas Zirn après la victoire.

Le gardien cristolien Dylan Soyez s’est retrouvé bien seul pour défendre ses cages. Paradoxalement il a été plus efficace sur les tirs venant l’axe que de ceux venant de l’aile.

Le mot du Président

aph-vs-creteil-2-reynald-valleron-gazettesports
Dominique Pingaud . Crédit photo : Reynald Valleron

Dominique Pingaud a assisté à son premier match à domicile en tant que nouveau président de l’APH, il nous a livré quelque mots sur ses objectifs économiques.

« Je suis concentré sur le sponsoring. On a pas assez de partenaires il faut faire venir du monde. Il faut qu’il y ait du peuple, on fait 60% de remplissage au Coliseum. Il faut qu’il y ait de l’ambiance. » affirme-t-il.

ÉQUIPES Pts J Diff
1  AMIENS  6 2 12
2  VERNON  6 2 8
3  GONFREVILLE  6 2 5
4  RENNES  4 2 0
5  ROUEN  2 2 -4
6  St VALERY-EN-CAUX 2 2 -8
7  BOULOGNE BILLANCOURT   1 1 -4
8  CRETEIL  1 1 -9

Francis LÉTOCART




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.