Jonathan Tinhan ne se considère pas comme un buteur

Vendredi à la Licorne, lors du match de Ligue 2 Amiens SC-Niort, Jonathan Tinhan auteur de deux buts, a réfuté l’idée qu’il était un buteur. Il base surtout cette victoire sur le collectif.

Toujours lucide et mesuré dans ses propos l’attaquant amiénois Jonathan Tinhan, qui a été invité à donner son avis aux médias, après la victoire de l’ASC contre Niort mais aussi les deux buts qu’il a marqués.

La veille du match, il était très confiant. Il savait que l’équipe était sereine et n’avait aucun souci à se faire. De fait, contre Niort, nous en avons eu la confirmation. Il faudra compter avec cette équipe amiénoise au sein de laquelle Jonathan Tinhan ne tire jamais la couverture à lui.

« D’abord, je suis très heureux pour moi mais surtout pour l’équipe. Il y a toujours un buteur mais c’est d’abord un travail collectif.

« Nous attendions surtout cette première victoire. Elle arrive au bout de la troisième journée et c’est très bien. Nous avions confiance dans notre projet de jeu. Nous savions qu’au bout d’un moment, cela allait payer.

« Notre victoire est méritée. Nous avons bien maitrisé notre match. Nous aurions pu marquer un ou deux buts de plus.

« Je retiens aussi que nous avons été solides défensivement. Que demander de plus? Pour la confiance, c’est impeccable. C’est donc encourageant pour la suite.

« Nous allons maintenant travailler cette semaine sereinement pour aller à Lens. Vous savez, Lens ou Niort, tous les matches sont difficiles. Dommage cependant que nous perdons Richard Soumah qui va nous manquer à Lens.

« Je ne me considère pas comme un vrai buteur mais on peut quand même marquer des buts sans etre un vrai buteur. Je travaille beaucoup à l’entrainement avec mes entraineurs respectifs et je progresse…

« Jouer à Bollaert devant une belle équipe. Voilà un bon rendez-vous dans un grand stade. Nous y allons pour faire quelque chose et nous sommes contents de pouvoir disputer de tels matches devant un grand public. J’y ai déjà joué deux fois et j’adore ce stade.

« Même si vous n’êtes pas Lensois, vous ne pouvez que respecter les supporters de ce club. Nous irons plus sereins et surtout sans aucune pression ».

Lionel HERBET




  • Laisser un commentaire