J1 : Championnat du Monde de Roller-Hockey à Asiago (Italie)

Face à l’Argentine

Pour son entrée dans le tournoi, la France affrontait l’Argentine. Comme dans toutes les compétitions internationales, le premier match est toujours difficile à négocier, et ce fût le cas.

Pendant toute la première période, les français marquent les premiers mais se font resserrer au score par les argentins. A la pause le score est de 3 à 2 en faveur de la France. Avec un petit but d’écart, nous savons très bien que rien n’est joué.

Début de la deuxième période, les français donnent le rythme et à trop vouloir le palet ils s’exposent aux fautes. L’Argentine revient au score (3–3) sur une supériorité. Mais cette équipe a énormément d’expérience pour ne pas baisser les bras, et les français continuent leur travail et trouvent le chemin des filets par 5 fois dans cette ultime période.

Le Score final est de 8 à 4 pour la France. Un premier match où il aura fallu prendre ses marques. Aujourd’hui, face à l’Espagne, il va falloir être au top dès la première minute.

Et nos Ecureuils dans tout ça ?

Lors du dernier entraînement dimanche soir, Renaud Crignier s’est blessé aux adducteurs. Il a été laissé au repos pour le match contre l’Argentine pour suivre des soins.

Roman De Preval est quant à lui resté devant le but français pendant tout le match contre les argentins. Il nous livre ses impressions :

« Un premier match de mondial… Nous avons eu du mal à rentrer totalement dedans. Dans l’ensemble bien maîtrisé mais avec quelques erreurs. Des erreurs qui ont été bien exploitées par nos adversaires. Nous avons bien réagi, collectivement et tactiquement. C’est bien de se faire secouer d’entrée et de s’en sortir, c’est un bon avertissement. A titre personnel, je trouve que ce sont des matchs compliqués à gérer parce qu’ils ont un faux rythme. Mais nous allons monter en intensité collectivement et individuellement. »

François Caron




  • Laisser un commentaire