HOCKEY-SUR-GLACE : Au pied d’une montagne

0
79

Après avoir fait vibrer le Coliseum, les Gothiques commencent aujourd’hui leur série face à Grenoble, en demi-finale. Un immense défi pour les Picards, face à l’un des deux « ogres » du championnat. Mais avec ces Gothiques, tout semble possible…

Retour dans le passé

En introduction de cette série, et pour bien se rendre compte de la montagne qui attend les Gothiques, il semble essentiel de revenir sur la saison des Brûleurs de Loups. Dôtés d’un effectif 5 étoiles, les Isérois ont terminé la saison avec 106 points (30 points de plus qu’Amiens), pour un bilan de 37 victoires (5 en prolongation) et 7 défaites. Au delà de ces statistiques impressionnantes, une donnée à prendre en compte : Grenoble n’a jamais perdu en prolongation durant l’exercice 2018-2019. Cette saison, sur les 12 équipes de la Ligue, seulement 5 ont battu Grenoble : Rouen à 3 reprises, Nice, Gap, Bordeaux et Amiens !

En quart de finale, les Grenoblois n’ont pas fait de détails face à Nice, emportant la série 4-0, avec une seule rencontre « serrée », la 3ème, qu’ils ont gagné 3-4 dans les dernières minutes.

Amiens pas favori mais…

Au terme d’une série de haute lutte contre Bordeaux, les Gothiques se sont donc qualifiés lors du match 7 pour les demi-finales. Une performance de choix, puisque les hommes de Mario Richer atteignent ce stade de la compétition pour la seconde année consécutive. Place maintenant à un choc, entre le 2ème et le 3ème de saison régulière, pour un duel mythique du hockey français…alléchant !

Sur le papier, face à la puissance grenobloise, les Amiénois ne font pas figure de favoris, comme aime à le souligner Mario Richer à sa manière : « C’est beaucoup de matchs, en plus il faut voyager, il faut se rendre à Grenoble. On va rencontrer Barcelone donc il reste les grosses équipes, des grosses chaussures. […] Il faut être prêt à les affronter, à les battre 4 fois, c’est beaucoup de travail, donc il va falloir se préparer pour ça.« 

Jeremie Romand, auteur d’un doublé face à Grenoble lors de la victoire 5-2 des Gothiques.

Cette saison, les Picards ont souvent embêté les Isérois en saison régulière. Lors de leur premier rendez-vous au Coliseum, les Samariens avaient tenu la dragée haute aux Grenoblois, s’inclinant finalement 3-4 en prolongation. Quelques semaines plus tard, Amiens s’était incliné 2-1 à Polesud, avant de réaliser un match magnifique début 2019, pour battre les Brûleurs de Loups 5-2 au Coliseum. Pour le 4ème et dernier match de la saison entre les 2 équipes, Grenoble avait pris sa revanche en l’emportant 5-1. Quoi qu’il en soit, ces Gothiques ont été capables à plusieurs reprises de les mettre en difficultés, l’espoir existe.

Tout donner, ne rien regretter 

Pour Bastien Maïa, aucun doute, il faudra travailler, tout donner et jouer pour gagner : « On les a battu une fois dans la saison, la seule différence c’est que là il y a 7 matchs et 7 matchs c’est beaucoup plus compliqué. Il faut provoquer la chance et travailler, et on verra. De toute façon, nous, on a rien à perdre. On va là-bas pour jouer au hockey, on veut aller le plus loin possible quoi qu’il arrive. On a une équipe de compétiteurs et de travailleurs. On sait que c’est Grenoble, mais que ce soit Grenoble, Rouen, Gap ou Bordeaux ou n’importe quelle autre équipe on va jouer les matchs pour gagner !« 

Les Amiénois sont en demi-finale et se présente devant eux un énorme challenge : « C’est un beau défi…c’est vraiment un gros défi et un beau défi ! », comme le soulignait Mario Richer.

Mais cette équipe n’est-elle pas une équipe de défis par excellence ? Une équipe capable d’enchaîner 22 victoires en 26 rencontres au cœur de la saison, une équipe capable de battre Grenoble, de battre Rouen, de gagner une coupe de France après une égalisation adverse à 2 secondes de la fin ou encore de renverser un quart de finale après avoir été mené 3-2…

Play-offs : Demi-finale Match 1

Vendredi 15 mars 20h00 : Grenoble – Amiens

Quentin Ducrocq

Crédits photos Jerôme Fauquet

HOCKEY-SUR-GLACE : Les Goth’s Squad lancent une vente aux enchères




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.