HIPPISME : Bleu Ciel rayonne au Petit Saint Jean

0
80

Victorieux de la première étape du Grand National du Trot à Amiens, le pensionnaire du sympathique Jean Morice endosse le maillot jaune du tournoi.

La mise en scène aurait pu être rédigée par un certain Alfred Hitchcock… Un suspens haletant, un coup de théâtre à l’arrivée, tous les ingrédients semblaient être concentrés lors de cette première étape du Grand National du Trot. Un challenge au doux parfum de « Tour de France » des trotteurs qui faisait escale mercredi au Petit-Saint-Jean.

« Ce rendez-vous constitue un événement pour notre société de courses » avait auparavant clamé le président Philippe Levasseur… L’intéressé ne savait pas si bien dire : Avec près de 3.000 spectateurs réussis sur l’hippodrome, cette belle réunion pouvait donc connaître le rayonnement escompté. Et malgré une pluie fine dont l’apparition ne parvenait à tempérer les ardeurs locales.

Temps… fort de cette journée, la confrontation inaugurale – parée du label Quinté – rassemblait des concurrents bien connus des turfistes. Tous animés par la volonté d’en découdre, sous les feux des projecteurs médiatiques, et qui ne pouvaient s’empêcher de s’enflammer. Grillant à plusieurs reprises les commandements du starter. Au grand dam de celui-ci…

Le départ (enfin) validé, cette compétition tenait toutes ses promesses… avant un dénouement pour le moins inattendu. Et s’il avait passé le poteau d’arrivée en tête, Contrée d’Erable était privé de son trophée après une enquête des commissaires. La victoire revenait alors à Bleu Ciel devant Cadix qui avait eu le mérite d’animer l’épreuve.

Des chiffres en hausse

A l’heure de la remise des prix…

« C’est un chic cheval, excellent droitier de surcroît, qui a pu bénéficier d’un bon déroulement de course. Certes, le succès est heureux mais voilà… » évoquait son partenaire Adrien Lamy lors de la remise des prix.

Déchu et déçu, David Thomain retrouvait cependant le sourire à l’occasion du Grand Prix de la Ville d’Amiens… Associé à Merles Simone, il se jouait de l’opposition avant d’être félicité notamment par Assia Kérim, Miss Picardie 2018. Sympathique demoiselle qui découvrait, par la même occasion l’atmosphère (si spécifique) du Petit Saint Jean.

Une fois le rideau tombé, Philippe Levasseur savourait la « réussite » de cette journée… « Un large public nous a honoré de sa présence. Les enjeux sont en hausse par rapport à l’édition précédente. Nous enregistrons + 7,3 % sur le chiffre d’affaire Offline, + 12,66 % sur le Online. Pour un total qui oscille autour de + 7,71 % » confiait-t-il. Sous le regard, entres autres de Jean Frère, président de la Fédération du Nord. D’Arnaud Jacquinet aussi, emblématique représentant du champagne Moët et Chandon, partenaire privilégié d’une société des courses qui entends surfer sur cette (belle) vague d’euphorie.

Personne d’ailleurs ne s’en plaindra…

  • Le prochain rendez-vous sur l’hippodrome d’Amiens aura lieu le dimanche 26 mars. Début des opérations à 12 heures.

Fabrice Biniek

Crédit photos : Léandre Leber – Gazettesports

TENNIS : Plus d’Amiénoise dans le tableau simple




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.