FOOTBALL (F) : L’Amiens SC peaufine sa condition

0
89

Le « choc » face au leader calaisien déjà dans les esprits, les demoiselles amiénoises se sont mesurées à Saint-Denis, pensionnaire de Division 2, en amical.

Privées de compétitions officielles, en raison d’une météo bien trop « capricieuse », les demoiselles de l’Amiens SC ne sont demeurées inactives pour autant. Ainsi, soucieuses de peaufiner leur condition « en vue d’une prochaine échéance importante, chez le leader invaincu le GFF Calais » soulignait leur entraîneur Hicham Andasmas, les partenaires de Camille Seret avaient sollicité leurs homologues de Saint-Denis pour une rencontre à vocation amicale. « Ce duel était aussi l’opportunité de nous mesurer avec un pensionnaire de deuxième division.» murmurait le coach. Un échelon qui suscite d’ailleurs les ambitions de l’ASC…

Et cette confrontation à valeur de test s’est révélée positive pour la troupe locale. Laquelle cependant aura pris soin d’attendre son heure. « Durant le premier acte, l’équipe a manqué de repères, évoluant beaucoup trop bas à mon goût. Les filles sont apparues bien trop approximatives pour espérer contrarier un adversaire, en proie au doute dans son championnat, qui nous a toutefois imposé un sérieux défi physique » résumait alors Hicham Andasmas. Il insistait néanmoins sur l’aspect très athlétique d’un rival qui, toutefois, ne se procurait que très peu d’occasions. « Une seule à vrai dire et sans trop de danger pour Camille Martin » confiait l’intéressé…

 

Succès de prestige mais…

Certes rarement sollicitée, Camille Martin s’est toutefois révélée souveraine face aux (rares) offensives parisiennes.

L’entracte permettait aux Amiénoises de « corriger leur copie », d’apparaître plus incisives. « Apporter plus de fluidité, de mouvement dans notre jeu devenait une nécessité. Opposé à un groupe rompu aux joutes de Division 2, il convenait de mieux faire circuler le ballon » argumentait l’entraîneur picard. Dont les souhaits étaient rapidement exaucés.

« L’équipe a fait preuve d’une meilleure cohérence au retour des vestiaires. Privilégiant la vitesse dans le jeu, elle affichait aussi plus de maîtrise et intensifiait les décalages sur les côtés » Une belle débauche d’énergie qui se traduisait par cinq buts sur « huit franches occasions »

De quoi satisfaire Hicham Andasmas : « Au-delà du résultat, le sérieux des filles est à saluer ». Comme leur volonté à défendre toutes ensembles et ainsi protéger un but où Camille Martin s’est une fois encore révélée impériale. Une demoiselle qui risque d’être mise à contribution en fin de semaine…

« C’est un duel de prétendants. Notre but ? Vaincre bien sûr… » indiquait l’entraîneur amiénois. Déterminé à galvaniser un effectif qui, par ce succès certes de prestige, a toutefois emmagasiné de la confiance. Et dont les objectifs ont été clairement réaffirmés, participer aux barrages et se voir accorder le droit d’être de la partie en… Division 2 à la rentrée de septembre.

 

AMIENS – Stade du Chapitre. Amiens SC (R1) bat Saint-Denis (2e division) 5-0 (0-0)

Terrain synthétique. Temps frais et pluvieux.

Buts pour l’Amiens SC : Cabaret (60e, 80e), L. Seret (63e), Meunier (66e), Tellier (78e)

AMIENS SC : Martin ; Meunier (cap), Delehedde (puis Vlieghe 9e), M. Soyer (puis Bettens 66e), C. Seret, Cazé, Tellier, L. Seret (puis Follain 74e), Cabaret, Dolignon.

Fabrice Biniek

 

Crédit photo : Amiens Sc féminine

Les amiénoises ont fait belle impression face à des parisiennes hiérarchiquement supérieures.

A lire aussi <>

FOOTBALL : Longueau continue sa route




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.