BASKET-BALL : Des regrets mais des progrès pour l’ASCBB

0
80

Ce samedi 9 février l’ASCBB dixième, accueillait Bruay-Labuissière second de la poule. Une rencontre sur le papier déséquilibrée mais les locaux restaient tout de même sur deux victoires.

Entame offensive

Dans cette entame de match les locaux ont du mal en défense et Bruay crée un petit écart (+6), le jeu rapide est lui plutôt bon par contre. L’ASCBB réagit rapidement et grâce à son adresse à 3 points notamment, inflige un 8-0 et passe devant (16-14). La suite du quart-temps est équilibrée les deux équipes se rendent coup pour coup. Un quart-temps offensif durant lequel les attaques prennent le dessus sur les défenses. Les rouges et blanc mettent en place de bons systèmes et sont devant après 10 minutes, 29-26.

Une bonne défense mais pas de break

Dès le début du deuxième quart-temps, les joueurs de Frédéric Domon resserrent la défense et posent de gros problèmes aux visiteurs. Mais en attaque la réussite n’est plus là et cela ne permet pas de faire d’écart. Finalement, les nombreuses fautes de Bruay et l’énervement de ces derniers va permettre aux Amiénois de faire petit à petit l’écart (+7). Mais dans la fin de quart-temps c’est au tour des Samariens de faire de nombreuses fautes, provoquant même l‘exclusion du (5). Bruay profite des points gratuits sur la ligne pour revenir à égalité à 1min25 de la fin du quart-temps (48-48). Finalement les locaux conservent leurs trois points d’avance, 54-51.

Une attaque en berne

Dans ce début de troisième quart-temps les Amiénois sont brouillons et enchaînent les pertes de ballons et les mauvais choix en attaque. Les visiteurs n’en profitent pas pour faire le break, malgré 4 petits points en 5 minutes pour l’ASCBB. Si le quart-temps est perdu (16-20), les locaux restent dans le coup.

L’ASCBB craque physiquement

Dans le dernier acte les rouges et blanc démarrent mal comme lors du précédent et cette fois Bruay en profite pour faire le break, +7. Après 3min 45 sans le moindre points les locaux marquent enfin. Derrière pendant tout le quart-temps, les locaux réagissent dans les trois dernières minutes grâce à leur adresse longue distance. Une réaction trop tardive d’autant que les dernières possessions ne sont pas très bien gérées. Au final c’est une courte défaite 86-90.

Une défaite qui entraîne de la déception mais aussi de la satisfaction pour Frédéric Domon. “Il y a de la déception vu le scénario car on fait une grande partie du match devant et que l’on craque sur la fin. Le manque de rotation dû aux blessés et à l’expulsion rapide de Diakité ont fait la différence dans le final je pense. Au-delà de la défaite je suis satisfait des joueurs. Le contenu est très intéressant, on réalise des systèmes, en défense on défend en équipe. Il y a du progrès sur les derniers matchs et cela se confirme aujourd’hui. Il va maintenant falloir s’imposer contre nos concurrents directs.”

De nets progrès dans le jeu une nouvelle fois visible sur ce match qui n’ont pas permis de gagner mais qui sont encourageants pour la suite. La logique a donc finalement été respecté mais les locaux n’ont pas à rougir. S’ils continuent à jouer comme cela, les Amiénois risquent de gêner plus d’une équipe d’ici à la fin de saison. L’opération maintien continue en espérant que le réveil ne soit pas arrivé trop tard.

ASCBB – Bruay-Labuissiere : 86-90 (29-26, 25-25, 16-20, 16-19)

Fautes : ASCBB 24 – BRUAY-LABUISSIERE 22

Les marqueurs :

ASCBB : KATAM 26,  DIAKITE 2, SINOQUET 9, KERROUT 6, NYANGASA 16, MEULEMEESTER 2, BOINET 23, DAVID 2

Entraîneur : DOMON

BRUAY-LABUISSIERE : ROKICKI 15, DECROIX 2, DUMONT 2, MYEM 19, VERBEKE 12, TORBICA 2, DEVYNCK 6, CARETTE 0, PIERRE JOSEPH 17, GAGOVIC 15

Entraîneur : RYCKEBOER

Aurélien Finet

Crédit Photo : Coralie Sombret – Gazettesports 

A lire aussi <>

BOXE : L’Amiens Boxing Club accueille un Champion du Monde




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.