MOTO-CROSS : Un enduro frustrant pour Flavien Nourry

0
99

Concourant en tant qu’amateur lors de l’Enduropale du Touquet ce week-end, Flavien Nourry n’a pas pu atteindre ses objectifs, victime d’une panne moteur.

C’était la dernière course de la saison. Sur le sable du Touquet, le célèbre Enduropale prenait place ce week-end. De vendredi à dimanche, quads, moto-cross et autres s’étaient donc donnés rendez-vous pour le plus grand plaisir des spectateurs venus en masse.

Toujours accompagné de sa Honda, le boulanger de Flesselles démarre en 2ème ligne et se place bien pour ce début de course. Physiquement bien et concentré sur sa course, il participe au combat sur les 13km qui constituent le circuit. Dans les 40 premiers jusqu’à l’heure de course, il rencontre ses premiers soucis mécaniques et est contraint de s’arrêter par deux fois. Pourtant désireux de repartir, il devra finalement abandonner tout espoir de finir le dernier rendez-vous de la saison, et en l’occurrence son deuxième seulement, quand sa partenaire à deux roues ne redémarrera pas des stands.

Finalement non-classé à la suite du rendez-vous, Flavien Nourry ne cachait son amertume au retour de son week-end : « C’est dur à accepter car j’ai du mal à accorder du temps pour ma passion. Ce rendez-vous était important pour moi. Je me sentais prêt, aussi bien physiquement que mentalement. J’aurais pu aller loin et, je pense, faire une bonne course. Malheureusement j’ai vite senti que la moto perdait sa puissance. D’abord je pensais que la roue arrière bloquait mais en rentrant aux stands le moteur n’a pas voulu repartir. On n’a pas encore démonté le moteur, on verra ce qu’on y trouvera ! C’est rageant car c’est beaucoup de temps de préparation, après c’est la loi des sports mécaniques ! »

Décidé à revenir l’année prochaine le long de la côte picarde pour défendre à nouveaux ses chances, Flavien pense désormais à octobre. L’ouverture du championnat à Berck sera l’occasion pour lui de redémarrer une saison, on l’espère, synonyme de satisfaction !

« Je compte revenir encore plus fort. J’ai loupé beaucoup de rendez-vous dans la saison et je me suis peu entraîné. Je finis sur une défaite qui est frustrante, mais peut-être bénéfique pour la suite ! En tous cas je suis toujours autant motivé. Je me sens soutenu dans ce que je fais et mes partenaires (JW lubrifiant, Ambulance St Anne, Fouquet Père et Fils, SP Batiment, Motul, Sellerie Lavallee, Crycentre Amiens) me soutiennent aussi. J’ai tout pour repartir de l’avant ! »

Benjamin Poupart

Photo d’illustration – Crédit photo : Morgane Piix Photographie

Louis WIOTTE : « On veut gagner ensemble, avec la manière »




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.