HANDBALL : L’APH vainqueur la tête haute

0
123

Pour son avant-dernière journée de championnat, l’Amiens PH, d’ores et déjà en play-downs, recevait le Cercle Paul Bert Rennes Handball. Une rencontre qui s’est conclue sur la victoire des locaux 25-24.

 

Menés seulement pendant les 8 premières minutes, où ils ont été poussifs, les pirates de Pierre-Alain Lavillette et de Yuriy Petrenko ont parfaitement pris la mesure de leur adversaire pour s’adjuger la première mi-temps 13-11. Une première période marquée par une grosse performance de Roman Scattolari, artisan incontournable de cette victoire au sein du collectif amiénois. Malgré une belle défense compacte et agressive à souhaits, Rennes ne parvient pas à faire douter des Amiénois en réussite. À l’image de Daniel Tatto trouvé dans un trou de souris au cœur de la défense bretonne et qui inscrit le 13ème but amiénois, les noirs et rouges sont inspirés, et trouvent la faille.

De retour des vestiaires c’est un sévère 4-0 en 8 minutes que l’APH infligera à des Rennais pris à froid. Sans solutions, les visiteurs passeront la seconde période derrière des locaux impériaux au tableau des scores, bien que la différence soit moins flagrante sur le terrain. Menant jusqu’à +5 par certains moments, l’équipe du capitaine Julien Richard (remis de sa blessure la semaine dernière) se fera peur dans les derniers instants, mais comptera sur son gardien pour garder l’avantage. Revenus à -1 à quelques secondes de la fin, suite notamment  à des décisions arbitrales qui ont eu le mérite de faire jaser le Coliseum, Rennes ne parviendra pas à franchir une muraille SHAMRYLO dans un soir de gala pour s’offrir les 3 points. L’APH sort vainqueur 25-24 d’un rude combat, où il peut remercier son gardien ukrainien élu homme du match.

 

Benjamin Poupart

 

Photo d’illustration – Crédit photo : Reynald Valleron – GazetteSports




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.