VOLLEY-BALL : L’AMVB frappe fort

0
118

Samedi 12 Janvier dernier, l’Amiens Métropole Volley Ball, actuel troisième du groupe élite, recevait Harnes (seconds) au Coliseum pour la reprise du championnat. Un derby qui s’annonçait rude pour l’AMVB, qui aura finalement su dérouler son jeu pour s’imposer 3/0 contre les nordistes. 

Après 3 semaines de pause pour les volleyeurs amiénois, l’heure de la reprise a sonné samedi soir, et le capitaine Mehdi HACHEMI et son équipe ont retrouvé le parquet du Coliseum en accueillant leurs rivaux Harnes. Un match d’anthologie qui a su réunir les supporters Amiénois comme les Harnésiens. Les amiénois avaient remporté le match aller 3/1 à Harnes, et se sont offert une nouvelle victoire 3/0 pour ce match retour. 3 points au classement qui permettent à Ali NOUAOUR et ses joueurs de revenir à 1 point des nordistes.

L’entraîneur s’exprime sur la performance de son équipe : « Je retiens une très belle prestation de mes joueurs, c’était une bonne chose de jouer une équipe de haut de tableau pour reprendre le championnat »

L’AMVB avait repris l’entrainement depuis une semaine seulement, et un match de reprise contre les seconds du groupe s’annonçait difficile. Mais sur la lancée d’un mois de décembre prolifique (Deux victoires en championnat, une en Coupe, et une belle prestation en CDF Pro), les amiénois d’Ali NOUAOUR ne se sont pas laissé impressionner par les Harnésiens et sont sortis vainqueurs 3/0 non sans difficultés.

Le début du derby n’était pas en faveur des aigles de l’AMVB qui se retrouvent rapidement menés 5 à 1, en difficulté tant sur le plan défensif qu’offensif. « On a manqué de précision en réception, à la passe et aussi à l’attaque et Harnes a su exploiter ces faiblesses. J’ai rapidement demandé un temps mort afin qu’on puisse poser notre jeu. » explique Ali NOUAOUR. 

Et c’est après que ce dernier ait rassuré ses joueurs, que l’AMVB regagne le terrain et dévoile un autre visage. Plus « propre » dans les différents compartiments du jeu, les réceptionneurs DOUIB (libéro), UTIA et CARRAT (Réceptionneurs-attaquants) parviennent à maîtriser les services nordiques ce qui facilite le déroulement de leur jeu. L’AMVB recolle donc au score et repasse devant pour inverser la tendance, c’est alors Harnes qui se retrouve en difficulté sous les services smashés des numéros 9 et 11 (UTIA et CARRAT), des services flottants du passeur n°2 (AWAL) ou du central n°5 (BOYOMO). Les aigles s’imposent donc 25/19 dans le premier set sans trop de frayeur. AMVB 1-0 HARNES (25/19). 

Dans le deuxième set, les Harnésiens semblent revenir avec plus de férocité et reprennent le dessus sur les amiénois. Ils mènent alors pendant toute la première partie du set. « A la moitié de ce second set, j’ai demandé particulièrement à mon passeur (n°2 Ahmed AWAL) de se re concentrer ce qui a permit à l’équipe de revenir dans la deuxième partie. » précise l’entraîneur amiénois. En effet, les amiénois parviennent à recoller au score et, à partir de ce moment, les deux équipes ne se lâchent pas, livrant une fin de set sous tension tant l’enjeu de celui ci était important. Sous la pression, les Harnésiens laisseront finalement s’envoler l’égalisation à un set partout et l’AMVB mènera 2 sets à 0. AMIENS 2-1 HARNES (33/31).

Mais un match de volley se gagnant en 3 sets, il ne fallait pas que les aigles se relâchent. Durant les 5 minutes de pause, on pouvait entendre la frustration de l’entraîneur Harnésien, de bonne augure pour Ali NOUAOUR et ses joueurs qui ne se trouvaient plus qu’à un set de la victoire face aux seconds du groupe.

Le troisième set démarre fort côté AMVB qui prend rapidement l’avantage et dirige clairement le jeu (7 points d’avance). A ce moment, leur adversaire nordique décide de faire rentrer leur pointu Loïc BOUANDA (ex joueur de Ligue Professionnelle) qui viendra déstabiliser les joueurs amiénois grâce à ses qualités offensives. « A ce moment, on a peut être voulu faire un peu plus de spectacle, et Harnes nous remonte petit à petit » explique le coach des aigles. Les amiénois se retrouvent à nouveau en difficulté en réception et à l’attaque. Des tribunes, on pouvait noter la bienveillance du capitaine HACHEMI (pointu, n°8) qui, à plusieurs reprises, réunissait ses équipiers au milieu du terrain pour les rassurer. Et il semblerait que les paroles du capitaine aient été entendues par les aigles qui, dans une course au points toujours tendue, s’imposent donc 26/24 dans le troisième et dernier set. AMIENS 3-0 HARNES (26/24).

On notera les très belles performances de certains joueurs, notamment celle du capitaine Mehdi HACHEMI (n°8) ou encore du central Steve BOYOMO (n°5), qui s’est avéré quasi intouchable, durant tout le match, il n’aura fait qu’une faute directe et ne se sera fait prendre qu’une seule fois au bloc. Un défilé BOYOMO qui aura apporté de nombreux points à l’AMVB dans ce derby.

Ali NOUAOUR se livre après la victoire de son équipe :

« Le mois de Décembre ou encore le match de ce soir sont à l’image de notre équipe et démontre le potentiel du collectif. Ce soir je m’attendais à un beau match, on décroche finalement les 3 points de la victoire, c’est la petite cerise sur le gâteau. Ça nous permet de revenir à 1 points de nos adversaires et de redistribuer les cartes pour cette seconde place. Ce soir nous rapproche un peu plus des Play-Offs mais rien n’est encore fait, il reste 3 matchs, il faudra en gagner au moins 2 pour assurer notre place en tableau majeur. Il faut qu’on joue a ce niveau chaque samedi, sans regarder le classement, juste battre tout le monde et se préparer pour les play-offs. Samedi prochain on se déplace à Grenoble j’espère qu’on saura prendre notre revanche, eux qui nous avaient battus 3/2 de justesse en début de saison. »

3ème victoire d’affilée en championnat élite, une série qui fait du bien et qui montre la montée en puissance du club amiénois.

AMIENS – HARNES : 3-0 (25/19, 33/31, 26/24)

Florentin GERBET 

Crédits Photos : Reynald VALLERON 

VOLLEY-BALL : L’AMVB de retour, avec la Hargne

 




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.