BASKET-BALL : Première de ses 13 finales pour l’ESCLAMS

0
105

Pour son premier match de la phase retour et le quatorzième de la saison, Longueau reçoit Union Rennes Basket. Dernier avec un triste bilan d’une victoire pour douze défaites, la “Green Team” se lance dans une opération maintien qui ressemble fort à une mission impossible.

Même si le président a déclaré publiquement ne plus croire au maintien, Liam Michel et l’ensemble des joueurs sont bien décidés à inverser la tendance sur cette phase retour. Lors de la phase aller, Longueau a répété les mêmes erreurs à de nombreuses reprises et a aussi souvent joué les yeux dans les yeux pendant une grande partie des matchs avec ses adversaires. En gommant les excès d’individualisme, en jouant en équipe et en gérant mieux ses fins de matchs, Longueau peut légitimement espérer faire beaucoup mieux.

De là à aller chercher le maintien ? Cela semble très compliqué mais les joueurs de Liam Michel ne doivent pas se préoccuper des autres équipes et faire les comptes à la fin de saison. Pour espérer se maintenir ils devront gagner cinq ou six matchs minimum sur la phase retour.

L’acte 1 aura lieu ce samedi soir au Gymnase Pellerin où Longueau recevra Union Rennes Basket. Une équipe classée dixième avec  un bilan de six victoires pour sept défaites. Au match aller, la “GreenTeam” s’était inclinée lourdement (72-52). Mais l’équipe prenait alors ses marques en National 2 et avait à peine trois semaines de préparation avec sa nouvelle coach. Depuis, les choses ont changé et Longueau a progressé, mêmes si les résultats ne sont pas là pour en attester.

La tâche s’annonce relevée, mais devant un public qui devrait répondre présent comme souvent, les verts et blanc seraient bien inspirés de repartir sur une note positive.

 

ESCLAMS – UNION RENNES BASKET, 14ème journée National 2

Samedi 12 janvier, 20h au Gymnase Georges Pellerin

 

Aurélien Finet

Crédit Photo : Coralie Sombret – Gazettesports

RETRO: Retour sur une année mouvementée pour l’ESCLAMS.




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.