FOOTBALL : L’Amiens SC fait l’ouvrage

0
414
L'Amiens SC aimerait connaître semblable joie demain face au PSG (Photo by FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

Les hommes de Christophe Pelissier ont justifié leur rang, disposant – par la plus petite des marges certes – une valeureuse formation valenciennoise. Un succès qui leur ouvre les portes des 16e de finale. Avant d’en découdre dès mardi avec le SCO Angers, en championnat cette fois.

Face à Valenciennes, dans les eaux troubles à l’échelon inférieur et dont l’avenir se joue (aussi) actuellement en coulisses sur un plan financier, l’Amiens SC a su tenir son rôle. Justifier le « premier » que lui accordait – de façon légitime – son statut de pensionnaire de l’élite. Grâce à un but de Cheick Timité, les hommes de Christophe Pelissier ont donc décroché la lune ainsi qu’une qualification pour les 16e de finale d’un challenge où ils laissent entrevoir l’envie de se prendre au jeu.

« J’ai connu par le passé sept éliminations à ce stade de la compétition. A titre personnel, je dois dire qu’éviter semblable mésaventure me fait très plaisir ! » Tout sourire, l’entraîneur amiénois analysait une rencontre où les siens, bien articulés autour de Matthieu Bodmer, ont cruellement manqué d’efficacité. Une fois encore serait-on tenté d’indiquer « Nous avons eu plusieurs opportunités pour nous mettre à l’abri. Malheureusement, fidèle à notre habitude j’oserais dire, nous n’avons pas su les concrétiser » pestait celui qui se projetait déjà vers mardi. Et un bras de fer (tout aussi) important – dans la course au maintien – qui opposera l’ASC au SCO Angers.

« J’ai pris soin de l’indiquer aux joueurs » confiait d’ailleurs l’intéressé. Soulagé de n’avoir « été puni » par une troupe nordiste dont le mérite aura été de n’avoir jamais abdiqué. En témoigne la sortie déterminée de Dreyer lors du temps additionnel, intervention des deux poings et avec à propos qui permettait à ses coéquipiers de conserver la main sur ce match.

En aucun cas soucieux de faire tourner son effectif, – « une formulation communément utilisée mais que je n’apprécie pour autant » précisait-il, Christophe Pelissier se réjouissait de cette « défense new-look » que les valenciennois auront rarement mis en péril. « Sanasi (Sy) a fort bien tenu son rôle. Il s’amende au fil des rencontres »

Cheick Timite, auteur de l’unique but de la rencontre  (Photo by FRANCOIS LO PRESTI / AFP)

A nos actes manqués…

A l’image de Cheick Timité dans un autre registre il est vrai : « C’est le profil type du joueur attachant, qui a constamment la banane. Titularisé pour la première fois le 23 décembre, à Bordeaux, je suis très content qu’il ai marqué. Son implication est aujourd’hui récompensée. » Des propos qui ne manqueront pas d’attiser un peu plus encore la volonté de bien faire de cet élément à vocation offensive.

Une force de frappe qui fait – assurément – défaut à l’Amiens SC… « Une fois encore, nous ne nous sommes pas révélés assez tueurs » soupirait un responsable technique dont les éventuelles tractations en coulisses concernant le mercato d’hiver le laissent pantois. « Avec des rendez-vous qui se succèdent tous les trois jours, comment voulez vous que je m’y intéresse » Un trait d’humour comme pour botter en touche des rumeurs – et murmures – qui pourraient aller bon train…

Beaucoup plus loquace lorsqu’il cherchait à définir le retour de Konaté, Zungu et Cornette. « Le retour dans le groupe, à la fin de ce mois, du premier nommé n’est pas exclu. Pour le second, il conviendra de patienter me semble-t-il jusqu’en mars. Quand au dernier, nous demeurons dans l’expectative » Absent pour ce tour de coupe de France, Prince Gouano devrait être de la partie mardi soir « Par mesure de précaution, il avait été décidé de le laisser au repos » soulignait son coach. Evoquant à demi-mots une légère douleur qui désormais ne semble plus être qu’un mauvais souvenir. Il adressait aussi un petit clin d’oeil en direction de Matthieu Bodmer : « Sa présence au sein du groupe et sur le rectangle vert est très précieuse » Son expérience aussi…

 

Fabrice Biniek




  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.