Football F : Ca passe pour l’Amiens SC, ca casse pour l’Amiens Portugais et l’ESC Longueau

0
310

Victorieuse de Lille LOSC Métropole « B » (6-0) les demoiselles de l’Amiens SC continuent à caracoler. L’ESC Longueau a vécu un cauchemar à Hénin-Beaumont (17-0), l’Amiens Portugais une cruelle désillusion à Villeneuve d’Ascq (2-1)

                                           

Jeu, set et match pour l’Amiens SC

La pilule, consécutive à l’élimination en Coupe de France face au Havre pensionnaire de Division 2 (0-1), semble être digérée par les demoiselles de l’Amiens SC… Ainsi elles n’ont fait qu’une bouchée des réservistes du Lille LOSC Métropole lors d’une rencontre pourtant au sommet de Régionale 1 (6-0).
Une victoire qui ne souffre donc d’aucune contestation possible et qui (re)place les filles placées sous la responsabilité d’Hicham Andasmas en ballotage favorable. Seules dauphines de Calais GFF, les amiénoises maintiennent par conséquent le cap. Et ce (retentissant) succès
résonne tel un coup de semonce. «Que dire à l’issue de ces débats ? Pas grand-chose…» commentait d’ailleurs le responsable technique. Avant qu’il ne se décide à faire l’éloge de la détermination des coéquipières de
Camille Martin.

«Animée par un excellent état d’esprit, l’équipe a réalisé le match qu’il fallait, déflorant rapidement le tableau d’affichage. Le plan de jeu a fort bien fonctionné et les filles ont pris soin de donner le meilleur d’elles-mêmes. Le pressing très haut, orchestré parle groupe tout entier, a considérablement contrarié notre adversaire. Cette débauche se traduit presque logiquement par ce score sans appel »
Satisfait, Hicham Andasmas se veut cependant lucide : « Encore une fois, s’il est légitime de savourer, il convient de penser aux prochaines échéances ». Et celle à courte terme se précise sous un parfum de derby. Dimanche – si les conditions météorologiques l’autorisent cependant… – l’Amiens SC cherchera à mettre l’Amiens Portugais à la raison. Afin de continuer à surfer sur cette vague d’euphorie.

AMIENS – Stade de la Licorne (Chapitre). Amiens SC bat Lille LOSC Métropole « B » 6-0 (3-0)

Arbitre : M. Portemont assisté de MM. Laskawiec et Firmin.
Temps automnal. Gazon synthétique.
Buts pour l’Amiens SC : Vassant (2 e , 91 e ), Follain (16 e ), Cabaret (32 e ), Vlieghe (68 e ), Meunier (82 e )
AMIENS SC : Martin ; Meunier (puis Merle 83 e ), Dilly (cap), Plessier, Soyer, Vlieghe, Dolignon (puis
Bettens 72 e ), C. Seret, Cabaret, Follain (puis Lepiller 77 e ), Vassant.

                                                   

L’Amiens Portugais désabusé !

« Gazon maudit vous connaissez ? Celui de Villeneuve d’Ascq semble en avoir toutes les caractéristiques… » S’il se refuse à pointer les dirigeants locaux, préférant saluer leur « sens de l’hospitalité », Hacène Kichou apparaît beaucoup moins complaisant à l’égard de la directrice de jeu.
« Comment pourrais-je l’être ? » clame l’entraîneur amiénois, se remémorant un money-time qui coûte cher. «Alors que nous avions toujours la main mise sur cette rencontre, ce penalty imaginaire a tout fait basculer» peste celui qui demeure tout aussi perplexe quant au temps
additionnel défini. « Sept minutes… Le temps que les banlieusardes lilloises réussissent à marquer de nouveau ? » commente-t-il encore. Avec agacement… Regrettant qu’une des siennes n’ait malencontreusement prêter main forte aux joueuses locales afin d’atteindre leur but.

Dernières minutes fatales…

« C’est irritant d’être pénalisé de la sorte. Les filles ont réalisé un match exemplaire et sont sanctionnées par des décisions qui suscitent l’interrogation ! Heureusement, le groupe vit bien, continue de progresser…».

Un questionnement qu’il a d’ailleurs formulé à l’arbitre, « sans en obtenir les réponses ». Nullement récompensés de leurs efforts, les amiénoises attendent de pied ferme leurs «voisines» de l’Amiens SC. «Ne me parlez pas de derby, il s’agit d’une rencontre comme les autres. Un duel à appréhender comme il convient afin d’en sortir, je l’espère, vainqueur »
Le décor est planté.

Va et vient… Si Clélia Dion a été autorisé à rejoindre Liancourt – où elle évoluera en Régionale 2, Gosse vient de troquer le maillot de l’ESC Longueau au profit de la tunique de l’Amiens Portugais. «Un accord est intervenu entre les deux structures» s’en félicite Hacène Kichou.

VILLENEUVE d’ASCQ. Complexe Sportif Stadium IV. Villeneuve d’Ascq bat Amiens Portugais 2-1 (0-1)
Arbitre : Mlle Valentine Henon assistée de M. Blard et Papillon.
Gazon synthétique. Temps automnal.
AMIENS PORTUGAIS : Arhamouz ; Ranson, Ayache (cap), Louchet, Arnaud, Catteau, Bihare, Jacques, Duriez, Zaoui, Belgueul, Rossie, Benkara, Ghaoutti.

                                          

L’ESC Longueau à nouveau « atomisé »…

Telle une histoire sans fin… L’ESC Longueau continue à errer comme une âme en peine et n’a pu résister bien longtemps à Henin-Beaumont (17-0) Une terrible correction pour les demoiselles de Sébastien Héreau dont ce championnat – qui n’en est qu’à la moitié… – se révèle être un véritable cauchemar.

HENIN-BEAUMONT. Complexe Sportif F. Mitterrand II. Hénin-Beaumont bat ESC Longueau 17-0.

Fabrice Biniek

Crédit Photo : Coralie Sombret




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.