HOCKEY-SUR-GLACE : Bien démarrer le 3ème bloc

0
63

Après avoir passé la mi-saison victorieusement face à Strasbourg (3-0), les Gothiques entament un 3ème bloc de match ce mardi soir face à Bordeaux. Les Amiénois reçoivent une équipe bordelaise en difficulté qui reste sur une série de 10 matchs très compliqués.

Après avoir réalisé un second bloc de match impressionnant (9 victoires et 2 défaites face à Rouen et Grenoble), les Amiénois entament donc la deuxième partie de saison ce mardi soir (20h) face à Bordeaux. Pour rappel, les excellents résultats du second bloc ont permis aux Picards de trôner à la 3ème place de la Ligue Magnus avant de rentrer dans la seconde moitié de saison. Après la réception des Boxers, les Amiénois iront défier Anglet vendredi soir à 20h30 avant une trêve de 11 jours. 

Bordeaux n’y arrive plus 

Malgré une pénalité de 9 points pour démarrer la saison, les Bordelais avaient réalisé un début de saison canon remportant 8 matchs sur les 11 premiers de la saison. Dix rencontres plus tard, le bon début de saison semble très loin, et les Girondins sont aujourd’hui relégables. S’ils viennent de gagner à nouveau 4-1 face à Lyon, ils restaient avant cela sur une série de 4 défaites consécutives. Au total, au cours du second bloc, les Boxers ont disputé 10 matchs pour 7 défaites au compteur. Par ailleurs, alors qu’ils étaient performants à l’extérieur depuis le début de saison, les Girondins restent sur 3 défaites de rang en déplacement (Gap, Mulhouse, Amiens). 

Après un excellent second bloc de 11 matchs, les Gothiques entament la seconde partie de saison ce mardi soir avec la réception de Bordeaux. Un match pour confirmer la très bonne série picarde, et bien rentrer dans ce troisième bloc de matchs face à une équipe girondine en grande difficulté récemment. 

  

Quentin Ducrocq

Crédit Photo : Léandre Leber-GazetteSports




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.