ATHLÉTISME: Maelly Dalmat et Jean-Baptiste Bruxelle ont reçu le Challenge Brandicourt

0
14

Après Villers Bretonneux et l’haltérophilie, Abbeville et les sports équestres, les membres du CDOS se sont rendus, cette fois, au stade Urbain Wallet à Amiens.

Il s‘agissait d’honorer deux jeunes athlètes de l’Amiens UC, deux jeunes promis au plus bel avenir. Deux jeunes qui peuvent, de façon légitime, postuler à une sélection pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024.

Deux jeunes qui devront être « enracinés » pour reprendre l’expression de Jean Paul Bourdon, entraîneur mythique du club. Car l’Amiens UC est certes un club formateur mais il ne dispose pas  des moyens financiers de certaines grosses écuries. A commencer par Lille qui vient de « piquer » celui qui pouvait être considéré comme le grand champion de demain du décathlon : Basile Rolnin.

Nièce d’un ancien joueur professionnel de football Stéphane Dalmat, Maelly Dalmat est spécialiste du saut en longueur. Elle est à la fois championne de France en salle mais aussi numéro un avec un bond de 6m34. Elle a eu aussi le bonheur de participer à une rencontre internationale avec aussi une participation au championnat d’Europe.

Quant à Jean-Baptiste Bruxelle, il est le spécialiste du marteau, discipline très exigeante et difficile. Il est champion de France et meilleur performer national avec 67m25.

Tour à tour Marcel Glavieux, président du CDOS, Jean Paul Bourdon, entraîneur de l’AUC, les représentants du Crédit Agricole Odile Lefranc, responsable de la communication et M. Abiola, responsable de l’Agence de la Croix Rompue et  Yassine Chaïb, directeur de la DDJS ont pris la parole et félicité les deux lauréats. Ils leur ont souhaité d’aller aux JO de Paris en sachant que le chemin sera très long.

Ainsi, avons nous aussi appris que le Crédit Agricole avait participé financièrement aux travaux  effectués sur le stade Urbain Wallet et notamment dans l’implantation d’une piste avec huit couloirs.

D’où la conclusion de Jean Paul Bourdon qui a connu les J.O. de 2000 en tant qu’entraîneur : « Ici, le stade Urbain Wallet est un véritable lieu de vie ». Nous l’avons du reste constaté avec le nombre important de jeunes athlètes qui s‘entrainaient au même moment que  se déroulait cette réception à laquelle assistait également le président de l’AUC Bruno Dhilly.

Lionel Herbet




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.