BASKET-BALL : Encore raté pour l’ESCLAMS

0
34

Pour leur onzième match de la saison Longueau dernier recevait Fougère troisième dans sa salle de Georges Pellerin.

Entame frustrante

Les locaux rentrent difficilement dans le match avec plusieurs pertes de balle sanctionnées par l’adresse à trois points des visiteurs. Des shoots à trois points dont vont abusés Fougères durant tout le premier quart avec réussite. Mais malgré tout Longueau reste au contact grâce à des points dans la raquette où Akinocho fait mal et sur jeu rapide. Si les shoots longue distance ont du mal à être défendu, l’intensité en défense illustrée par Kahudi permet de marquer des points en contre-attaque. A la fin du premier quart-temps l’écart est de trois points (19-22).

Dans le deuxième quart-temps Fougère  ne shoot plus longue distance malgré son très bon pourcentage mais abreuve de ballon son intérieur. Il va user Akinocho seul intérieur pour ce match qui perd alors en lucidité offensive. A la sortie de ce dernier l’intérieur adverse va voir sa tâche facilitée. Offensivement le jeu est un peu brouillon et de nombreux paniers “faciles” sont ratés. Mais les visiteurs vont perdre beaucoup de ballon sous la pression défensive de Longueau . Cela leur permet de rester au contact à la pause (34-40).

Longueau joue au chat et à la souris

Le troisième quart-temps démarre parfaitement avec un 5-0 qui permet de revenir au contact. Mais les locaux ne parviennent pas à passer devant car à chaque fois qu’ils se rapprochent les visiteurs inscrivent des paniers à trois points qui font mal. Une situation qui va se répéter tout au long du troisième quart-temps. Mais Longueau reste au contact grâce à une bonne activité en défense notamment (51-59).

Le dernier quart-temps va voir Longueau enchainer rapidement les fautes qui vont fortement être pénalisantes. A 4min30 de la fin les visiteurs sont déja dans le bonus et Dos Santos puis Akinocho doivent sortir pour cinq fautes. Pourtant les deux paniers longue distance de Dos Santos dans l’entame de ce quart-temps avait permis de revenir à -4. Fougères profite des fautes adverses et de leur frustration pour gérer ce quart temps durant lequel leur adresse à trois points et toujours aussi haute. La victoire est donc logique pour les visiteurs (70-81).

Une dixième défaite en onze rencontres qui fait que Longueau reste bon dernier de sa poule. L’entraîneur Liam Michel était comme ses joueurs frustré mais a vu du mieux par rapport à la semaine dernière. “Sur l’ensemble du match je pense que la défaite et logique, ils étaient supérieurs mais le scénario laisse un peu amer car on n’était pas loin finalement. Aujourd’hui l’attitude était irréprochable. On a joué en équipe et cela me satisfait surtout par rapport à la semaine dernière. On défend plutôt bien mais on leurs laisses trop souvent de l’espace surtout sur des shoots longue distance. En attaque on a eu du mal à faire les décalage. Il va falloir continuer à travailler et ne rien lâcher.”

On reste donc optimiste du côté de l’ESCLAMS malgré une énième défaite. La semaine prochaine ils iront à Calais. Une rencontre pour laquelle le retour de Ramseyer et Muninga écarté pour leur comportement devrait faire le plus grand bien. Notamment le second car Akinocho malgré toute sa volonté n’a pu tenir le match entier à l’intérieur où le départ de Dicko non remplacé pourrait poser problème pour la suite.

Le maintien reste possible et si les nombreuses individualités présentes dans cette équipe arrivent à jouer ensemble l’ESCLAMS peut envisager des jours meilleur.

ESCLAMS-PAYS DE FOUGÈRES: 70-81 (19-22, 15-18, 17-19, 19-22)

ESCLAMS: 22 fautes, Eliminé: Dos Santos et Akinocho

Les marqueurs: Akinocho 18, Betbeder 0, Kangaba 2, Branly 4, Dos Santos 8, Fortier 7, Kahudi 15, Odoulala 16

PAYS DE FOUGÈRES : 21 fautes, Eliminé : Akadiri-Soumalia

Les marqueurs: Duboc 0, Ndiaye 12, Bourserie 13, Zvikovic 29, Desnos 2, Akadiri-Soumalia 5, Sall 3, Hill 17

Aurélien Finet

Crédit Photo: Kévin Devigne – Gazettesports




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.