Le licencié amiénois Pierre Antoine domine actuellement la catégorie Rhum Multicoques. Philippe De Braeckelaer, passionné de voile nous livre son point de vue. 

Pierre Antoine, licencié amiénois.
Crédit Photo : Olmix Sailing Team

Au tiers de la course et après une entame marquée par un train de dépressions qui ont violemment secoué l’ensemble de la flotte, Pierre Antoine mène la danse en catégorie Rhum Multi.

Solide leader avec près de 300 milles (environ 550 km) d’avance sur son premier concurrent, le licencié d’Amiens Voile a pour le moment mené une course parfaite qui force l’admiration. Géologue de profession, l’Amiénois de 56 ans peut, pour sa 10ème transatlantique en course, créer l’exploit : à l’heure actuelle, le trimaran bleu parrainé par la société bretonne OLMIX, acteur majeur des biotechnologies bleues et de la valorisation des algues, négocie la traversée de l’anticyclone des Açores avant de toucher les alizés vers la Guadeloupe.

« D’aussi loin que je me souvienne, et cela va faire maintenant 4 décennies, je n’ai jamais connu Pierre loin d’un bateau… ce qu’il est en train de réaliser
démontre, s’il en était encore besoin, ses capacités de skipper. La route est encore longue alors on croise les doigts, mais pour le moment, le skipper et le bateau sont au mieux de leur forme… on devrait être fixés dans une dizaine de jours… »
explique le passionné.

Propos de Philippe De Braeckelaer

Crédits Photo : Olmix Sailing Team




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.