A la recherche d’une deuxième victoire en championnat, le RCA a vite vu ses espoirs s’éteindre, à cause de la forte domination de Breteuil, hier après-midi (0-4).

Un début très compliqué

Les Isariens ont vite mis fin aux espoirs amiénois. Moins de deux minutes de jeu ont suffit pour voir Gauthier Douchet ouvrir la marque pour les visiteurs (2′, 0-1). Les buts en début de rencontre font souvent mal, et le Racing en a été la preuve. Ils ont subi le jeu de Breteuil durant les quarante-cinq premières minutes, sans pouvoir vraiment répondre. Les quelques occasions samariennes ont étaient vite étouffées par un bloc défensif très compacte.

Amiens prend même un deuxième but à l’heure de jeu, inscrit à Varlet, qui profite d’une frappe de Douchet mal renvoyée par Maugard (29′, 0-2). Breteuil prend le large et laissent les Amiénois sans voix et agacés, à l’image de Alexandre Poiret, U18 monté pour le match en A, qui rentre directement aux vestiaires après une légère altercation verbale avec son gardien, qui oblige Nicolas Cauvin, son entraîneur, a effectué un remplaçant prématuré (33′).

Néanmoins, le RCA ne s’avoue pas vaincu, et tente toujours d’inquiéter la défense adverse, qui, malheureusement pour les bleus et noirs, veille au grain. Les deux équipes rentrent dès lors aux vestiaires, sur un score de 2-0.

Le RCA sort peu à peu la tête de l’eau

La seconde période commence comme la première, et le RCA encaisse un but encore une fois prématuré de Douchet, qui reprend la passe de Derunes, fraîchement rentré en jeu (48′, 0-3). 

Mais l’on voit un Racing plus entreprenant, plus à l’avant, qui va tenter davantage, mais qui manque de réalisme, à l’image de Mbundu, qui voit sa frappe dépassé le cadre (56′). Breteuil lève le pied sans pour autant arrêter de jeu. Les deux entraîneurs se permettent des changements pour tenter, soit de revenir au score, soit pour conclure en beauté, et la deuxième option s’avère être la bonne.

Bastien Carreau est l’artisan du dernier but isarien. Après avoir dribblé plusieurs défenseurs amiénois dans la surface, il trompe Maugard et porte le score à 4-0 (71′).

L’addition est salée pour le RCA, qui va toujours tenter, sans faiblir, mais en vain, les Amiénois quittent le terrain sans point et avec une lourde défaite.

Nicolas Cauvin :  »On est tombé sur plus fort ».

Après le match, Nicolas Cauvin, nous livre son analyse du match et met en cause le premier but encaissé, qui a déstabilisé son équipe : 

 » Il n’y a pas grand chose à retenir du match. Encore une fois, on est tombé sur plus fort, on avait à cœur de prendre des points et de se  »rassurer ». L’entame de match est difficile, on prend un but rapidement, on met des choses en place qui sont remises à défaut avec ce but. Après on réagit pas, c’est difficile mentalement, il faut rebondir là dessus. »

Le prochain rendez-vous du RCA est à Etaples, ce week-end, et l’entraîneur espère bien  »prendre du plaisir » et pourquoi pas ramener des précieux points dans la Somme.

Romain Prot

Crédit photo : Reynald Valleron – Gazettesports.fr

RC Amiens – US Breteuil : 0-4 (0-2)

Régional 2 – Journée 7

Dimanche 04 novembre 2018 – Stade Moulonguet

RC Amiens : Maugard (c.) – Agouzoul, Quaghebeur, Molliens, Chireux – Azghoul, Bahroune, Adam – Poiret, Baudry – Mbundu

Remplaçants : Bengachoud, Hamdane, Westrelin

Entraîneur : Nicolas Cauvin

US Breteuil : Guillorel – Carreau, Lialy, Le Ruz, Lardemelle – Ancelin – Varlet, Dietz – Guillotte, Czaban – Douchet

Remplaçants : Derunes, Desesquelles, Langlois

Entraîneur : Maxime Langlois




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.