Pendant 3 jours de vendredi à dimanche s’est tenu comme chaque année le jumping d’Amiens Métropole. Un concours sur 3 jours avec 4 épreuves par jour et un grand prix pour clôturer chaque journée. Un concours qui comme chaque année a attiré de nombreux sponsors et spectateurs, si le nombre d’engagés était un peu moins élevé que les années précédentes, tous on était satisfait de l’amélioration de la piste principale enjeux pour les organisateurs. Grâce à de nombreux bénévoles, le concours s’est déroulé sans accros au plus grand plaisir des cavaliers qui ont pour beaucoup vanté l’organisation et la qualité du sol.

Un représentant d’Amiens Métropole sur la plus haute marche

Seul cavalier de la Métropole engagé dans le Grand Prix 135 cm d’Amiens métropole, Armand d’Arragon avait une certaine pression. Non présent dans le grand prix du vendredi soir, auteur d’un podium dans la 120 du samedi, il sortira avec 8 points du grand prix 130 du samedi soir. Une déception effacée par une magnifique victoire dans le grand prix le dimanche devant un public chaleureux et en partie acquis à sa cause. Une victoire qu’il devra néanmoins partageait avec Thomas Protet auteur lui aussi du double sans faute et d’un temps de 41,85 secondes. Une victoire même partager qui a comblé Armand, qui après avoir remercié l’organisation et loué les efforts fait pour la qualité du sol a promis de revenir défendre son titre l’année prochaine.

Le règne de l’écurie Pelam

Arrivée en force avec 4 cavaliers et de nombreux chevaux, l’écurie Pelam était sans aucun doute l’écurie la plus représentée. Si le grand prix d’amiens métropole leurs a échappé, leur présence s’est traduit par une domination sans partage, puisqu’ils sont montés sur le podium dans toutes les épreuves dans lesquelles ils étaient engagés. Au total ce sont cinq victoires et pas moins de neuf places d’honneur qui leurs sont revenus. A cela on peut ajouter de nombreux autre classements. Une écurie portée entre autres par Robin Schneider vainqueur des deux grosses épreuves du samedi et de Lou Pelamatti lauréat de la 125cm du dimanche et élu meilleur cavalière du concours pour la deuxième année consécutive. Une récompense qui vient conclure un magnifique week-end pour elle et son team. Elle a déjà donné rendez-vous l’année prochaine pour défendre une nouvelle fois son titre.

Lou Pelamatti

Des organisateurs satisfaits

S’il y avait une petite déception au vu du nombre d’inscrits la qualité des cavaliers présents a permis de vivre un très beau concours. Des cavaliers qui ont pour la plupart étaient satisfaits de l’organisation et du sol dont l’amélioration a été mis en avant. Maxime Baticle membres de l’organisation du jumping est déjà tourné vers la suite, “Ce concours est important pour nous et c’est grâce à tous nos bénévoles que ce jumping vie et vivra encores de belles années. Nous ne sommes pas prêts de raccrocher et nous sommes déjà entrain de travailler avec les meilleurs de France pour proposer encore mieux que cette année.”Les nouvelles activités telles que le Bar à champagne et le poney club éphémères ont fait carton plein et devraient revenir l’année prochaine. L’épreuve mélangeant cheval et vélo à énormément plus et a permis de faire monter l’ambiance bien aidée par Thibault Sailly speaker du concours avant le bouquet final.

Un retour des cavaliers très important pour les organisateurs qui espère grâce à leurs améliorations et nombreuses activités annexe redonné ses lettres de noblesse à un concours qui mérite d’exister.

Un grand bravo à Jean Philippe Desmaret pour la qualité de ses parcours, à l’organisation, aux cavaliers et surtout aux bénévoles. Rendez-vous l’année prochaine pour encore plus de spectacles.

Aurélien Finet

Crédit Photo : Roland Sauval – Gazettesports




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.