Victorieux l’an dernier du Marathon de la Somme, Grégory Tutois licencié cette année au Val de Somme, a été battu cette année par le Nordiste de Fourmies Julien Beauvais qui réalisait sa première participation.

L’écart était du moins minime entre les deux hommes : 2h39’19 » et 2h40’06 ».

Grégory Tutois ne regrettait pas sa prestation mais ce qu’il avait surtout noté, c’est le vent. Une explication assez surprenante pour le public de la Hotoie qui pensait surtout à la chaleur.

« J’ai vu en effet dès le début qu’il m’était supérieur » avouait Grégory Tutois. Je l’ai donc laissé partir et je suis revenu un peu sur lui mais il était trop tard. Je pense que j’aurais pu le rejoindre  avec deux kilomètres supplémentaires. Vainqueur l’an dernier et second cette année, c’est bien d’autant plus que je n’ai pas fait une super préparation ».

                                 

Ce samedi, Grégory Tutois qui est aide soignant était évidemment au repos. Il devait  profiter de cette deuxième place en ajoutant qu’il ne lésinerait pas sur la buvette…

De son côté, Julien Beauvais dont c’était le premier marathon, avouait qu’il était peut-être parti un trop vite et qu’il était un peu déçu de son temps. « Mais les conditions étaient idéales et le parcours vraiment roulant » exprime le nordiste.Des conditions qui n’ont évidemment rien à voir avec le cross qui l’hiver, qui est sa spécialité.

L’an prochain, il est donc possible que nous retrouvions au départ du Marathon Julien Beauvais et Grégory Tutois.

                           

Lionel Herbet

Crédits Photos : DR

A lire aussi >>




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.