Sur la lancée de la belle victoire obtenue face à Lyon (0-4), les Gothiques avaient une belle occasion de débloquer leur compteur à domicile. Mais une nouvelle fois, Amiens s’est incliné dans son antre face à Angers (1-2). 

1er tiers : Amiens dans le doute

Après seulement 19 secondes, Edwards est pénalisé, mais Amiens défend bien à 4 et les Angevins ne tirent que deux fois hors du cadre. C’est au tour des visiteurs d’être pénalisés (1’52), et 30 secondes plus tard les Gothiques sont pour la première fois du match en supériorité. Mais, en face le désavantage numérique est solide et les locaux peinent à se créer des occasions. Halley envoi devant la cage (2’40) mais ne trouve pas preneur, c’est ensuite Matima qui met le feu à deux reprises avec un tir détourné puis une action individuelle de grande classe conclue par un tir hors du cadre. Le début de match est haché est c’est Plouffe qui écope de 2min à son tour (4’22). Les Angevins en profitent alors pour mettre une grosse pression sur la cage picarde. D’abord un tir angevin qui frôle le poteau, avant que Buysse ne réalise un premier arrêt, puis un second, mais Campbell est au rebond et en profite pour ouvrir le score (6′ : 0-1). Les Gothiques tentent alors de revenir dans le match mais refont des erreurs techniques qu’ils n’avaient pas fait à Lyon. Menés, les Amienois tentent d’abord leur chance par Bault (x2) et Guillemain mais sans réussite. Amiens connaît un bon temps forts, mais Romand (10’05), Smach (10’22) et Halley (10’40) ne parviennent pas à trouver la faille. C’est au tour de Buysse d’être sollicité (13’50) puis de réaliser un arrêt exceptionnel, alors qu’un Angevin avait le but ouvert, le portier Amienois a eu un réflexe de la jambe incroyable pour détourner le tir (14’17). Angers est ensuite pénalisé (14’54), mais une nouvelle fois les visiteurs défendent parfaitement. En fin de pénalité, Trabucco envoi un tir bien arrêté par Hardy, et dans la continuité de l’action, Angers par en contre et Guertin ajuste parfaitement Buysse pour le but du break (17’09 : 0-2). Les Amienois tentent alors de mettre la pression offensivement mais Halley ne parvient pas à conclure devant le but (18’09). Les Angevins écopent d’une double pénalité en fin de tiers (19’14), et à 5 contre 3 Amiens trouve enfin la faille grâce à une superbe passe de Giroux pour West qui n’a pu qu’à conclure (19’52 : 1-2). Les Gothiques ne réalisent pas le même prestation que face à Lyon et sont menés assez logiquement. 

2ème tiers : Les Gothiques dominent mais ne marquent pas

Amiens se retrouve encore en supériorité en ce début de tiers, mais une nouvelle fois les Picards n’en profitent pas.  Les Samariens sont tout de même mieux en ce début de second tiers et Trabucco tir à côté (21’28) avant que Hardy n’arrête un nouveau tir de Matima (21’52). Les Angevins ont ensuite un bon passage et sollicitent plusieurs fois Buysse qui reste impérial. Ce sont les Amienois qui reprennent ensuite le dessus, mais Hardy stoppe un tir de Matima (26’44), avant que Bault soit lui contré (27′) tout comme Narbonne (28’03).  A force d’échouer face à Hardy, les Gothiques s’exposent, et sur un contre, Guertin se retrouve en face à face avec Buysse mais l’Amienois réalise l’arrêt et maintien les siens dans le match (31’13). Sur cette action, Bault et Guertin écope de 2 min. A 4 contre 4, les Amienois se montrent plus entreprenants mais Anderson et Smach butent encore sur Hardy. Les Gothiques dominent mais il manque « quelques chose » offensivement, à l’image de ces deux actions où le palet traîne devant la cage des Ducs sans qu’un Amienois ne soit là pour conclure. Angers subit ensuite une nouvelle pénalité (35’53), mais ce soir les visiteurs sont impériaux à 4 contre 5 et Amiens ne parvient même pas à se créer une occasion. Amiens a dominé ce tiers mais n’a pas retrouvé l’efficacité de Lyon.

Buysse auteur d’un excellent match mais qui n’a pas pu éviter la défaite des siens.

3ème tiers : Les Picards sans solution

Si les Angevins sont les premiers à tenter leur chance (2 tirs hors du cadres 41’13, 41’52), ce sont bien les Amienois qui dominent la suite de ce tiers. C’est d’abord Giroux qui se retrouve dans la zone de Hardy sans pouvoir conclure (42’50), Bruche récupère ensuite un palet et fonce au but mais son tir est de nouveau détourné par Hardy (45’16), puis c’est Edwards qui  ne parvient pas à reprendre le palet devant la cage. Par la suite, les Amienois ont une belle occasion de revenir lorsque les Ducs se retrouvent de nouveau à 4 (46’59). Mais à l’image de la soirée, les Picards ne trouvent pas de solution pour déséquilibrer la défense des visiteurs et aucune occasion franche n’est à mettre à l’actif des locaux. Buysse réalise encore quelques arrêts (50’49, 53’59, 55’45) mais les 10 dernières minutes sont bel et bien pour les Picards. Giroux envoi d’abord un très bon tir arrêté par Hardy (51′), puis Guillemain est contré devant la cage (53’40) avant qu’un tir de Smach ne soit lui aussi dévié devant les buts de Hardy. Amiens sent de nouveau la victoire lui échapper au Coliseum et tente d’emballer le match. Même si les Picards dominent largement cette fin de match, et se créent des occasions (Thillet, Guillemain, Anderson, Romand), il y avait la curieuse impression que les Gothiques ne pouvaient pas marquer de second but ce soir. 

Finalement, les Amienois s’inclinent 1-2 face à Angers, et même s’ils ont dominé dans l’ensemble, cette défaite n’est pas trop contestable. Amiens souffre toujours des mêmes problèmes à domicile et ne parvient pas à trouver la faille. La situation est préoccupante puisque les Picards restent englués à la 10ème place du classement.  

La réaction de Mario Richer : « Il y a des choses à améliorer au niveau technique, la première chose c’est de cadrer les lancer, de prendre les rebonds, de dévier, être plus opportunistes. […] Les joueurs sont peut être nerveux à la maison, on n’arrive pas à marquer, 1 ou 2 buts à domicile ce n’est pas assez. Je me dis qu’on va réussir à mieux performer, à marquer plus de buts à la maison et enfin enchaîner les victoires, il faut rester positif. »

Amiens – Angers : 1-2 [(1-2)(0-0)(0-0)]

(Buts pour Amiens : West en supériorité assist Giroux, Narbonne 19’52)

(Buts pour Angers : Campbell en supériorité 6′, Guertin 17’09)

Quentin Ducrocq

Crédit Photo : Roland Sauval-GazetteSports




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.