BASKETBALL : L’ESCLAMS souffle le chaud et le froid

0
124

Pour cette 5ème journée de championnat de National 2, L’ESCLAMS se déplaçait sur le parquet de Gennevilliers dans un duel de bas de tableau les deux équipes ayant perdu leur quatre premiers matchs. Une rencontre qui après une semaine agitée marquée par l’arrive de Liam Michel comme nouvel entraîneur arrive à point nommé. Désireux de repartir sur de bonne base et de lancer une série positive la “Green Team” n’a pas réussi à tenir la distance.

Un festival offensif pour débuter

Désireux d’aller chercher leur premier succès et de montrer à leur nouveau coach qu’il méritait leur place dans l’équipe, les joueurs de Longueau réalisent une première mi-temps de qualité du moins offensivement. Après un premier quart temps serré durant lequel les deux équipes vont se rendre coup pour coup l’ESCLAMS vire en tête 25-28. Un quart-temps offensif dans la foulée duquel les joueurs de Liam Michel vont continuer dans le sillage de Ramseyer (23 points) et Muninga (15 points), en face Gennevilliers baisse légèrement le pied et voit son adversaire mené de 13 points à la pause (47-60). Grâce à un jeu offensif séduisant et efficace et malgré une défense qui manque d’efficacité l’ESCLAMS est devant à la pause.

L’ESCLAMS perd pied en seconde mi-temps

Dans ce troisième quart-temps les joueurs de Longueau voient leur réussite offensif diminué et doivent se contenter de 15 points, ce qui permet à Gennevilliers de refaire la moitié de son retard à l’entame du dernier quart-temps. Un dernier quart-temps qui va voir les joueurs de Genneviliers revenir rapidement à hauteur de l’ESCLAMS. Le money time va alors être serré et ce sont les joueurs de l’ESCLAMS qui vont craquer. Incapable de hausser leur niveau défensivement et n’ayant toujours pas retrouvé leur réussite offensive de la première période, l’ESCLAMS s’incline dans un fin de match qui s’est en partie joué sur la ligne des lancers francs.

Liam Michel débute donc par une défaite qui laisse des regrets, l’ESCLAMS ayant mené pendant près de 27 minutes et ayant compté jusqu’à 17 points d’avance. Il va devoir travailler dur cette semaine et trouver les solutions pour enfin gagner cette saison.

GENNEVILLIERS – ESCLAMS : 97-93 (25-28, 22-32, 21-15, 29-18)

Aurélien Finet

Crédit Photo: Léandre Leber – Gazettesport




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.