Au terme d’un match assez fou, les Gothiques se sont finalement imposés aux tirs au but face à Mulhouse. Une victoire acquise dans la douleur mais qui va faire du bien au moral amiénois.

Les Gothiques rentrent très bien dans le match et se procurent rapidement des occasions franches. Les Mulhousiens se retrouvent vite en infériorité (3’54) et Nyren en profite pour ouvrir le score (5’31). Les Amiénois dominent bien leur sujet et inscrivent un second but par l’intermédiaire de Romand (13’03) sur un second powerplay. Mais alors que tout semblait aller pour les Picards, ils encaissent un but par Zolmanis (17’47). Mais ce soir, les hommes de Mario Richer paraissent en état de grâce sur les supériorités et inscrivent le but du 3-1 grâce à Anderson (19’31) alors que les Alsaciens étaient à 4. Amiens semble alors parfaitement maîtriser son match et revient dans le second tiers avec confiance. Mais en 30 secondes tout s’écroule. Sur deux situations similaires : des contres rapidement menés, les Alsaciens inscrivent deux buts coup sur coup (25’31 et 26’01) et reviennent à 3-3. Les Amiénois sont alors complètement sonnés et sont largement dominés par une équipe de Mulhouse métamorphosée. Les hommes de Mario Richer encaissent logiquement un 4ème but synonyme de 4-3 (36’18).

Dans le 3ème tiers, les Gothiques semblent s’être remis la tête à l’endroit et Smach égalise après seulement 30 secondes de jeu. Le match redevient équilibré et si Anderson redonne l’avantage aux Amiénois (45’09), les Mulhousiens égalisent finalement par la suite (49’50 : 5-5). La fin de match est rythmée mais les deux défenses tiennent bon. En prolongation Amiens a une grosse période de domination mais ne parvient pas à trouver la faille. Les Amiénois négocient bien 2 minutes à 3 contre 4 et n’encaissent pas de but. Après 10 minutes de prolongation les deux équipes sont toujours à égalité, mais au tirs au but les Amiénois infligent un cinglant 3-0 à Mulhouse.

La copie n’a pas encore été parfaite ce soir, mais l’important est d’avoir réussi à ramener 2 points d’Alsace. Les 4 buts inscrits en supériorité sont très intéressants au vu des difficultés rencontrées dans ce domaine depuis le début de saison. Mais dans l’ensemble, il faudra montrer un meilleur visage vendredi soir face à Grenoble qui vient d’étriller Strasbourg 7-1 ce soir.  

Mulhouse 5 – 5 Amiens [(1-3)(3-0)(1-2) Prolongation (0-0) Tirs au but : 0-3 (Giroux, Matima, Edwards) ]


(Buts Mulhouse : Zolmanis 17’47; Zolmanis 25’31; Zolmanis 26’01; Martin 36’18, Treille 49’50)

(Buts Amiens : Nyren assist Edwards, Giroux 5’31; Romand assist Poudrier, Trabucco 13’03; Anderson assist Giroux, Halley 19’31; Smach assist Giroux, Edwards 40’29; Anderson assist Giroux, Nyren 45’09)

Quentin Ducrocq

Crédit Photo : Léandre Leber-GazetteSports




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.