Du 25 septembre au 02 octobre 2018, se déroulera le 3ème Championnat du Monde de Tai chi chuan à Burqa en Bulgarie. La délégation Française se compose de 3 athlètes dont deux Amiénois : Philippe et Etienne NGUYEN, père et fils.

Le Tai chi chuan de haut niveau :

Ils pratiquent le Tai chi chuan au sein du club d’Amiens métropole -«Centre Kungfu Wushu Techniques douces ». Le Tai chi chuan qu’ils pratiquent n’est pas celui que le public voit souvent pratiqué, mais le Tai chi chuan de haut niveau qui a l’ambition de postuler aux candidats des nouvelles disciplines des Jeux Olympiques 2024.

Père et fils : Présentation et palmarès :

Pour Etienne, 14 ans, c’est sa deuxième participation aux Mondiaux des Arts Martiaux Chinois. Déjà doublé de médaille de Bronze au 7ème championnat du Monde Junior de Wushu au mois de juillet 2018, Etienne semble donc plus expérimenté que son père, son propre entraîneur dans les compétitions internationales. 

Le père, Philippe 60 ans, bien que quintuplé de médaille d’Or au championnat d’Europe de Tai chi chuan, n’a jamais participé à une compétition mondiale. Auparavant, même avec ses 6 titres de champions de France de Tai chi chuan, Philippe n’a jamais été sélectionné par la France aux Mondiaux pour question de nationalité.

Mais cette fois, ça y est, il va représenter la France dans la plus haute arène internationale. Pour cette compétition, si Etienne concourt dans la catégorie des jeunes entre 14 et 17 ans, Philippe aura des adversaires de plus de 18 ans. Etienne va participer à deux épreuves modernes : Tai chi main nue et Tai chi avec une épée de 3ème génération avec mouvements acrobatiques. Par contre, Philippe va se mesurer avec les autres dans les 3 épreuves traditionnelles de Tai chi.

Un entrainement rigoureux :

Le père et son fils sont très motivés pour saisir cette grande opportunité et peut être devenir champions du Monde. En sacrifiant leurs vacances depuis mi-juillet 2018, Philippe et Etienne s’entraînent dur et quotidiennement pour cette compétition. Le matin est consacré à la préparation physique alors que le soir est réservé à la technique. Père et fils espèrent que ce sacrifice de deux mois de vacances leur rapportera de bons résultats à Burqa.

Crédit Photo : DR.




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.