HOCKEY-SUR-GLACE : Les Gothiques n’avancent pas

0
98

Après sa défaite face à Rouen, Amiens devait se reprendre lors de la réception de Nice. Mais les Picards ont échoué et se sont inclinés 4-2.

1ers tiers : Les Gothiques n’y arrivent pas 

Dans un début de match équilibré, les Amiénois se montrent les premiers dangereux sur la cage niçoise mais Halley ne peut reprendre le palet devant les buts (0’51). Les deux équipes se procurent ensuite des occasions tour à tour mais Mustukovs stoppe une tentative de Suire (1’38) puis gagne son face à face sur Da Costa. Buysse réalise lui aussi de beaux arrêts et le score reste nul. Mais au fil du match les Gothiques font de plus en plus d’erreurs techniques, laissant de belles possibilités à Nice qui ouvre finalement le score par Dorey sur une belle action collective (8’23 : 0-1). Ce but réveille les amiénois qui reprennent le dessus dans ce match et se procurent plusieurs occasions, mais Edwards, Suire, Nyren et Anderson ne parviennent pas à trouver la faille. Suite à deux pénalités niçoise, amiens se retrouve à 5 contre 4 puis à 5 contre 3 mais les hommes de Mario Richer se montrent trop peu dangereux et les deux tentatives de Trabucco ne trompent pas Mustukovs. Comme face à Rouen les Gothiques ne sont pas parvenus à marquer en supériorité. Matima sera lui aussi sanctionné 2min en fin de tiers sans que les Amiénois ne subissent trop. Mais à 30 secondes de la fin du tiers Buysse réalise un nouvel arrêt magnifique et garde les siens dans le match. 
Trop imprécis et toujours aussi peu réalistes, notamment en powerplay, les Picards ne pouvaient pas espérer beaucoup mieux. 

2ème tiers : Amiens domine mais perd toujours 

Le début de second tiers est clairement amiénois et Halley, Bault, Smach et Edwards sollicitent à plusieurs reprises le portier niçois dans les 5 premières minutes. De son côté, Nice, dominé territorialement, ne parvient pas à porter le danger sur le but picard. Mais à force de pousser les Gothiques trouvent enfin la faille et c’est Romand qui marque le premier but de la saison au Coliseum assisté de Narbonne et Trabucco (25’38 : 1-1). Mais alors que les nicois se montraient inoffensifs jusqu’à présent dans ce tiers, ils inscrivent un second but sur une de leur rares occasions (Mahier : 27’35 : 1-2). Peu de temps après (28’47), Romand écope de 2 min durant lesquelles les Amiénois vont beaucoup souffrir mais parviendront à ne pas prendre de but grâce à un impeccable Buysse (3 arrêts durant cette infériorité). Amiens reprend ensuite le contrôle du match mais Anderson et Nyren ne trouvent pas le cadre sur deux très beaux tirs. Et sur une nouvelle mauvaise relance picarde, Hrehorcak vient inscrire le 3ème but azuréens (33’11 : 1-3). Mais dans la foulée, sur une belle action, West ne laisse pas le doute s’installer dans les têtes picardes et marque le second but amiénois assisté par Matima et Bault (33’43: 2-3). Amiens poussera en fin de tiers pour revenir à égalité mais sans succès. Les hommes de Mario Richer ont dominé ce tiers mais courent toujours après le score face à des Niçois très réalistes.


3ème tiers : Sans marquer difficile de gagner

Amiens se remet rapidement dans le rythme mais Edwards par deux fois ne parvient pas à tromper le portier niçois dans ce début de tiers. Si Matima prend rapidement 2 minutes dans ce début de 3ème tiers, les Amiénois restent solides et ne sont pas mis en difficultés. Après un début de tiers timide des deux côtés ce sont de nouveau les locaux qui poussent pour revenir dans le match mais Trabucco, Thillet et Halley butent tous sur Mustukovs. Amiens continuera à dominer une fin de match hachée marqué par de nombreuses pénalités de chaque côté (Bault écopera même d’une pénalité de match pour charge à retardement), mais comme depuis le début de saison les Amiénois ont de grandes difficultés à concrétiser. Finalement les Gothiques encaisseront un  4ème but en cage vide en fin de rencontre. 

Dans l’ensemble, les Amiénois ont dominé une équipe niçoise séduisante. Mais, le même problème demeure en ce début de saison, les hommes de Mario Richer n’arrivent pas à se montrer efficaces offensivement. Le côté défensif reste toujours autant satisfaisant et Mario Richer veut rester positif pour la suite du championnat :

« Contrairement au dernier match et à celui de Strasbourg ont a été intense pendant 60 minutes, on a fait des erreurs bêtes qui ont coûté cher mais on a bien travaillé. […] On doit maintenant s’améliorer sur certains segments, il faut que le gâteau prenne. »


Amiens-Nice : 2-4 (Buts pour Amiens : Romand assist Narbonne, Trabucco; West assist Matima, Bault) – (Buts pour Nice : Dorey,Mahier, Hrehorcak,Perttila)

Quentin Ducrocq

Crédit Photo : Léandre Leber-GazetteSports

HOCKEY-SUR-GLACE : Nouvelle défaite pour les Gothiques !



  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.