HOCKEY-SUR-GLACE : Nouvelle défaite pour les Gothiques !

0
102

Pour cette 3ème journée, les Amiénois devaient se relancer après la défaite 0-3 face à Rouen. Mais, toujours en difficulté offensivement, les hommes de Mario Richer se sont inclinés 4-2 lors de la réception de Nice.

Le premiers tiers est équilibré et les deux équipes parviennent à se créer des occasions bien stoppées par les deux gardiens Buysse et Mustukovs. Mais ce soir les Amiénois se montrent bien souvent imprécis, et les Niçois ouvrent finalement le score grâce à Dorey (8’23: 0-1). Les Gothiques reprennent ensuite le contrôle du match mais ne parviennent pas à trouver la faille malgré de nouvelles phases de supériorité (5 vs 4 et même 5 vs 3). Les hommes de Mario Richer reviennent avec de très bonnes intentions dans le 2nd tiers et dominent territorialement les Azuréens. Ils sont enfin récompensés grâce à un but de Romand assisté de Narbonne et Trabucco (25’38 : 1-1). Cependant, des Niçois dominés mais très réalistes trouvent par deux fois la faille et prennent le large dans ce match (Mahier : 27’35 : 1-2; Hrehorcak : 33’11 : 1-3). Malgré tout les Picards reviennent rapidement dans le match grâce à West assisté de Matima et Bault (33’43 : 2-3). Dans un troisième tiers brouillon marqué par de nombreuses pénalités des deux côtés, une équipe amiénoise bien que dominatrice ne trouvera toujours pas le chemin des filets. Les Gothiques prendront même un 4ème but en cage vide. Les Amiénois ont de nouveau réalisé un bon match mais ont toujours autant de difficultés à concrétiser. Il faudra se reprendre mardi sur la patinoire de Mulhouse.

Amiens-Nice : 2-4 (Buts pour Amiens : Romand assist Narbonne, Trabucco; West assist Matima, Bault) – (Buts pour Nice : Dorey,Mahier, Hrehorcak,Perttila)

Quentin Ducrocq

Crédit Photo : Léandre Leber-GazetteSports

HOCKEY-SUR-GLACE : Amiens à la relance



  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.