Gonfreville a fait le déplacement jusqu’à la Halle des 4 chênes ce samedi soir pour l’ouverture de la Nationale 1 face à l’Amiens PH. Dans un contexte particulier pour les locaux, le match s’est terminé sur une défaite 25 – 27. Yuri Petrenko, Pierre-Alain Lavillette (tous deux coachs) et Baptiste Clay (#4, 16ans) sont revenus sur le déroulé de la rencontre à la fin du match.

Yuri Petrenko, Pierre-Alain Lavillette, un premier match pour une première défaite, quelle vision vous portez sur la rencontre ?

Yuri Petrenko (Y.P.) : C’était pas un match facile. On avait en face un adversaire qui vise les play-offs. Il nous manquait notre défenseur Julien Richard qui est blessé et nous n’avions qu’un seul pivot en attaque, ça a aussi changé notre plan de jeu. Le match était pourtant pas mauvais. Il nous manque pas grand chose, peut-être ce brin de chance sur la dernière action quand l’adversaire récupère le ballon et marque le but pour mener de +2. Sans cela on tenait peut-être l’égalisation. Ça se joue sur des détails mais c’est comme ça.

Pierre-Alain Lavillette (P-A. L.) : Je suis à la fois déçu et agacé. Gonfreville a une bonne maîtrise du handball mais ils ont conservé le ballon dans le money-time quand l’équipe avait son temps fort. Ce qui m’agace c’est que le corps arbitral leur a donné la possibilité de gagner du temps. On a défendu pendant deux minutes et ce n’est pas normal. On défend bien mais ils récupèrent le ballon sur un coup de chance en fin de match. Malgré tout on reste combattant tout le long du match pour coller au score.

On a vu aussi des bonnes rentrées, Baptiste Clay a connu son premier maillot officiel en N1, Aurélien Amat est rentré dans les cages en cours de match et a sauvé l’APH de situations difficiles. Il a d’ailleurs été nommé meilleur joueur amiénois. Ça vous rassure ?

Y.P : Bien sûr que c’est rassurant. On travaille beaucoup sur le projet de faite monter les jeunes du club. Ils sont déjà imprégnés de l’esprit du club et de nos valeurs car ils ont grandi avec nous, les pirates. J’ai d’ailleurs vu l’état d’esprit du club ce soir sur le terrain en regardant les joueurs ne rien lâcher jusqu’au bout, c’est ça notre force et ça paiera. 

P-A. L. : Ca fait 4 ans que je travaille avec Aurélien donc je le connais bien. Il travaille bien à l’entrainement et fait des progrès. Maintenant c’est à lui de saisir sa chance comme il l’a fait ce soir.  Il faut qu’il trouve une régularité mais il a un potentiel intéressant. Concernant les jeunes c’est plutôt pas mal, aussi avec Baptiste Clay qui a 16 ans et qui rentre sur le terrain ce soir. On attend maintenant les résultats. 

 ___

Baptiste Clay, tu as 16 ans et tu as vécu ton premier match officiel de N1. Même en parlant de défaite comment tu l’as vécu ce match ?

Baptiste Clay (B.C.) : J’ai eu de bonnes sensations ! Après je travaille avec l’équipe depuis le 6 août, ça fait 1 mois qu’on se côtoie vraiment donc je connaissais déjà bien les joueurs. Après voilà on perd  ce soir mais on apprendra de cette défaite.

Gonfreville c’était un gros morceau pour entamer le championnat ?

B.C. :  Gonfreville c’est un gros morceau dans notre poule, on le savait de toute façon. Après aux 4 chênes c’est un peu plus compliqué, on a pas nos repaires comme au Coliseum et ils ont eu de la maîtrise. Ça fait parti du sport, on fera mieux les prochains week-ends. 

                                                                   

Avec cette première défaite, l’APH commence difficilement sa saison. L’espoir était souvent bien là dans les dernières minutes quand les amiénois remontaient le score et poussaient sur les cages adverses. Une récupération adverse plus tard, le score n’était plus atteignable. Avec le spectre de la saison dernière et ces nombreuses défaites à 1 but seulement, espérons que les dernières minutes de match seront enfin profitables à l’Amiens PH, et ce dès le week-end prochain avec le déplacement à Nogent. 

                                                                      

Propos recueillis par Benjamin Poupart. 

                                                                                        

Crédit photo : Léandre Leber

À lire aussi >>

HANDBALL : Débuts difficiles pour l’Amiens PH



  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.