AUTO : De retour sur la route pour JSB Compétition !

0
114

C’est déjà la rentrée pour les sportifs amiénois dans la plupart des clubs et des championnats ! Evidemment, les pilotes de Peugeot 308 racing cup de la team JSB COMPETITION n’en font pas exception avec une reprise dès ce week-end sur le circuit de Magny-Court.

Nous avions quitté Florian Briché 6ème du classement général et 2nd du classement junior. Il sortait alors d’un week-end complet à Dijon où il avait enfin pu montrer l’étendue de ses capacités. Après une période de trève sportive, Florian va devoir reprendre le rythme de la saison pour continuer sa montée au classement, idéalement dès ce week-end ! « J’attends Magny-Court avec impatience ! Je reprends la course sur un circuit que j’adore et j’espère accrocher les gros points dès samedi ! Je n’ai pas roulé depuis un bon mois et ça fait du bien de repartir sur les routes ».

Julien Briché est quant à lui à la 2ème place du classement général, à 43 points de retard derrière le leader et à 3 petits points du 3ème qui le talonne. Il lui reste 3 courses dans la saison pour engranger des points et atteindre la tête du général tout en surveillant donc son rétroviseur ! « Je commence la seconde partie de saison simplement en espérant faire mieux que la première. Nous avons aussi travaillé sur les voitures pendant ce mois et demi de trêve. On verra si on va sur le bon chemin! »

La team sera aussi composée de Xavier Fouineau (7ème du général à 1 point derrière Florian), Frédéric Caprasse (16ème du général avec 9 points) et Rodolphe Spitz. Ils sont tous arrivés ce mercredi soir sur place et entament les essais dès aujourd’hui !

                                                            

Crédit photo : Léandre Leber

À lire aussi >> 

AUTO : La jeunesse est aux commandes chez JSB Compétition




  • LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.