Deux jours après avoir accueilli une réunion à enjeux nationaux, l’hippodrome amiénois « remets le couvert » jeudi. Avant un grand rendez-vous programmé le 19 septembre

Le Prix de la Fédération du Nord, disputé le 19 septembre précédant la traditionnelle soirée festive liée au Grand Prix Amiens Métropole du 6 octobre se distingue (déjà) sur de nombreuses lèvres. Pour autant, la réunion hippique déclinée jeudi sur l’hippodrome du Petit Saint Jean ne manquera cependant pas de saveur. Et les membres de la société des courses ne font d’ailleurs… la fine bouche.

« Il est toujours agréable d’accueillir du public, de découvrir également que les professionnels nous font confiance. Cet enthousiasme, c’est notre satisfaction » définissait Philippe Levasseur pas plus tard que mardi. Où le site amiénois bénéficiait déjà d’un joli coup de projecteur. « Il n’est pas commun de proposer deux manifestations à enjeux nationaux la même semaine. Mais nous sommes ravis de tenter le pari » ironisait encore l’intéressé.

Jeudi, les trotteurs assureront une fois encore le spectacle. Huit épreuves seront alors déclinées après que le rideau ne se soit levé aux alentours de 16 h 30… « Le prix de Dury, confrontation entre chevaux d’âge bien connus, plantera le décor en quelque sorte » résume encore Philippe Levasseur.

Quinté le 19 septembre

Programme inter-générationnel pour des turfistes qui rechercheront cette (agréable) poussée d’adrénaline. « Cette effervescence qui fait le charme des courses ! » mentionne Carole Savreux, directrice des lieux. Déjà à pied d’œuvre afin de concocter ce fameux … prochain rendez-vous (19 septembre) qui se révèle être très important.

« Sans prétention, notre hippodrome focalisera toutes les attentions. Puisque le Quinté y sera disputé. La présence de champions figurant dans la liste des engagés d’un convoité Grand Prix de la Fédération du Nord laisse augurer d’une belle journée. » murmure-t-elle.

« Quelques noms circulent tels Aubrion du Gers et Dijon » surenchéri Philippe Levasseur. Dont le rêve de pouvoir dérouler le tapis rouge devant Bold Eagle semble compromis… Une possible défection au parfum de déception qui ne tempère le dynamisme de la société locale. Laquelle promets « une journée exceptionnelle, à ne rater sous aucun prétexte ! »

  • L’hippodrome d’Amiens propose une réunion Premium – à enjeux nationaux – jeudi 6 septembre. Début des opérations à 16 h 15.
  • Plus d’info : hippodrome-amiens.fr

Fabrice Biniek

Crédit photos : Jean-Jacques Blond




  • Jeu EatInUSA

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.